Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Culture

Lancement de la 2e saison du feuilleton “El-Khawa”

Regards croisés sur les “Mestfaoui” (VIDÉO)

© D. R.

À l’occasion de la diffusion, durant le mois de Ramadhan, de cette nouvelle saison, une soirée conviviale a été organisée avec l’équipe du tournage dans la villa des « Mestfaoui » située à Bouchaoui (Alger).

La demeure des « Mestfaoui » a accueilli dans la soirée de lundi, dans une ambiance feutrée et conviviale, une grande partie de l’équipe du tournage d’El-Khawa, entre comédiens, scénaristes, producteurs, techniciens… Cette réunion de “famille” entrait dans le cadre du lancement de la deuxième saison qui sera diffusée quotidiennement pendant le mois de Ramadhan.
Les anciens et les nouveaux arrivants étaient pour la plupart présents pour ces retrouvailles qui ont permis à certains de se revoir, et pour d’autres de se découvrir. Sur place, nous avons rencontré Abdelhak Benmarouf (Athmen, l’ami de la famille), l’hôte des lieux, la comédienne Fizia Tighourti, qui a campé le rôle de Djazia Mestfaoui, Zahra Harkat, Manel Djafar et Chehrazade Krachni (les filles Mestfaoui), Malek Yacoub (Merouane), ou alors les nouveaux visages de la série, à l’instar de la chanteuse Yasmine Ammari et du comédien Idir Benaïbouche.
Réalisée par le Tunisien Madih Belaïd, la première saison avait connu un franc succès auprès des téléspectateurs algériens. D'ailleurs, le feuilleton avait raflé de nombreux prix nationaux et étrangers. Diffusée sur la chaîne privée El-Djazaïria One, cette production s’était illustrée par l’originalité du scénario, qui avait démontré une autre facette de l’Algérie, à savoir le côté bling bling, les grosses voitures, les villas…toute cette sauce pimentée avec des histoires d’amour, de trahison et de guerre familiale autour d’un “énorme” héritage.
La série s’était entre autres démarquée grâce à Hassan Kachach (personnage principal), Khaled Benaïssa, Abdenour Chelouche ou encore les jeunes comédien(ne)s au physique de top model !
Après le tour de la propriété, située à Bouchaoui, nous avons eu l’occasion de rencontrer Sarra Beretima, la scénariste de la série. Elle nous a confié à propos de cette saison qui a connu de nombreux changements, notamment le départ du héros d’El-Khawa, Hassan Kachah, que “nous avons pris plusieurs axes et thématiques dans le déroulement de l’histoire. Certes il y a eu des élargissements mais nous avons fait en sorte de garder le fil conducteur de la série”.


Sur l’identité du feuilleton, elle a indiqué : “Nous avons préservé les axes de l’an dernier afin de garder les téléspectateurs devant leur poste. D’ailleurs, nous réservons de nombreuses surprises pour cette saison.” Sur la genèse de la série, elle a signalé s’être inspirée de sa vie privée. “Il y a eu une histoire d’héritage dans ma famille, et à travers ce vécu, j’ai injecté quelques ingrédients artistiques pour l’écriture du scénario. Et notre série a donné l’envie aux réalisateurs algériens de produire des feuilletons du genre ‘drama’.” Pour sa part, Imed Henouda, producteur du feuilleton, nous a informé : “Après le succès de la première saison, nous avons pensé reconduire une deuxième. À cet effet, nous avons travaillé très dur pendant neuf mois.” Au sujet des nouveautés, il a souligné : “Il y a beaucoup de séries à tendance mondiale où les personnages quittent la production. Pour cette saison, cela n’a pas changé, nous avons ajouté des axes supplémentaires, car nous ne pouvons pas proposer aux téléspectateurs la même chose chaque année, car ils vont s’ennuyer.” Et de conclure : “La plupart des anciens comédiens sont présents, et il y a une évolution dans leurs personnages. Et le risque dans une deuxième saison c’est de proposer du nouveau contenu.”
Par ailleurs, cette soirée a été ponctuée de la projection de la bande-annonce de cette saison, ainsi que le clip officiel de la série, interprété par Kader Japonais et cheb Nasrou, et depuis hier disponible en ligne.

Hana Menasria


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER