Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Chaînes de télé privées et redevances des droits d’auteur

Sami Bencheikh : “Nous allons engager une procédure de référé”

Sami Bencheikh, directeur général de l’Onda ©D. R.

Dans une conférence de presse, le directeur général de l’Onda, est revenu sur sa “bataille” avec “les chaînes de télé privées qui exploitent des œuvres sans payer les droits d’auteur”.
Il a également évoqué l’opération de destruction de 2 millions de supports contrefaits
(DVD, CD…), prévue cet après-midi, au Palais de la culture d’Alger.

“J’ai déclaré la guerre aux chaînes de télé privées qui exploitent des œuvres nationales et étrangères sans verser les redevances des droits d’auteur à l’Onda”,  a affirmé Sami Bencheikh, directeur général de l’Office national des droits d’auteur et droits voisins. Et d’ajouter : “La grande étape est la justice. Nous allons engager une procédure en référé pour stopper l’exercice de ces chaînes.” Cette annonce a été faite, hier, à l’auditorium de la Radio algérienne, lors d’une conférence de presse.
Organisée par l’Onda, la rencontre a permis de dévoiler les grandes lignes du programme du Forum international dédié à la lutte contre le piratage des œuvres, qui se déroulera aujourd’hui, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, en présence de Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères. À cet effet, Sami Bencheikh a profité de l’occasion pour évoquer sa “bataille” contre ces télés qui ne payent pas les droits d’auteur des œuvres exploitées, notamment musicales et cinématographiques. “Il y a seulement deux chaînes qui ont signé l’accord avec l’Onda, alors que les autres télés sont en train de bafouer la loi algérienne et les droits d’auteur”, a clamé le DG de l’Onda. Et de souligner : “Ils sont en train de souiller l’image du pays à l’international, car, en exploitant des films étrangers sans payer les droits, les pays concernés déposeront plainte contre l’Algérie. À noter, même si ces chaînes émettent de l’étranger, les journalistes et les studios sont en Algérie.” Le conférencier a insisté sur le fait que cette manœuvre est “honteuse et irresponsable. De quel droit peuvent-ils exploiter des œuvres d’El-Anka ou d’El-Harrachi sans verser de royalties. Je déclare la guerre à ces chaînes qui n’ont pas réalisé les démarches pour régulariser leur situation auprès de l’Onda”.
À propos du Forum international dédié à la lutte contre le piratage des œuvres, inscrit sous le thème : “Dites non au piratage des œuvres”, l’Onda organisera une grande opération de destruction de 2 millions de supports (DVD, CD, logiciels), cet après-midi au palais de la culture Moufdi-Zakaria. “Depuis quelques années, nous nous employons à sensibiliser les jeunes sur le respect des artistes et nous menons une bataille contre le piratage des œuvres et pour les droits d’auteur”, a indiqué Sami Bencheikh. “Le piratage à travers les supports existe aux quatre coins du pays. D’ailleurs, nous avons récemment saisi à Bab El-Oued, un total de 28 000 DVD. Cette opération a été réalisée en collaboration avec la police.” Concernant les villes les plus touchées par la contrefaçon de supports (CD et DVD), le conférencier a précisé que la région ouest du pays connaît un grand nombre de pirates, notamment à Oran et à Mostaganem. Il a également mentionné quelques villes de l’Est, à savoir Annaba, Souk-Ahras, Constantine et Batna.  

Hana Menasria


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER