Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Nouvelle coqueluche du stand-up français

Spectacle de l’humoriste Haroun, le 22 février à l’Opéra d’Alger

Le 22 février, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh vibrera au rythme du stand-up avec la nouvelle révélation française, le jeune Haroun. Organisé par Keral Productions, il est mentionné dans le communiqué de presse adressé à notre rédaction que ce spectacle entre “dans le cadre d’une tournée internationale, à cet effet, l’humoriste se produira pour la première fois en Algérie”.
Dans le même communiqué, il est précisé que “Haroun est considéré comme la nouvelle révélation française grâce à son humour décalé et ironique, il se distingue par son humour ficelé sans vulgarité ni malveillance dans tous les domaines, tout en décryptant avec aisance et malice notre monde actuel et ses absurdités.
Son style de premier de la classe et son sarcasme lui ont valu une entrée au royaume du stand-up”. À noter que ce Parisien trentenaire a découvert sa passion pour l’improvisation à son entrée en école de commerce.
“Après son master en management, il crée sa société avant de décider de partir faire le tour du monde. À son retour, il écrit son premier spectacle Tous complices, qu'il teste sur plusieurs scènes ouvertes et au Jamel Comedy Club.” En 2013, Haroun présente au public ce premier spectacle, où les spectateurs ont “pu découvrir un humoriste qui n'hésite pas à aborder tous les sujets, même les plus polémiques.
Adepte de l'humour noir, il décide en 2015 de donner une nouvelle impulsion à sa carrière.
Il débarque dans la capitale, offre une prestation remarquée au Jamel Comedy Club, et décroche une collaboration avec le groupe France Télévisions”.
Cette ascension dans le milieu du stand-up est due à “l’humour acide, noir et pince-sans-rire, touche à tout. Éducation, politique, religion, terrorisme ou encore écologie..., Haroun jette un regard aussi ironique que malicieux sur notre monde. Fine mouche, Haroun vanne tout ce qui bouge sans jamais tomber dans la vulgarité ni la malveillance.
Il se meut avec aisance dans le décryptage du monde actuel”. Pour les intéressés, ce spectacle qui risque de “ravir” plus d’un aura lieu le 22 février à partir de 20h30. Les billets seront à 3 000 DA.


R. C. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER