Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Concert programmé pour le samddi 14 octobre prochain

"Tipasa" renoue avec l'antique en plongeant dans la musique classique

En bas, de gauche à droite: Klaus Eberle : violon et directeur musical, Irmtraud Eberle-Härtl : Contrebasse, Irma Servatius : alto, Barbara Upelj : violon, Ivanila Lultcheva : violoncelle, Shirin Albler (photo en haut) : soprano(montage #RDL, ©D.R.)

Tipasa aura encore une fois rendez-vous avec l'Histoire. Cette fois, la rencontre aura une souffle musical spécial. Il s'agit d'un concert organisé conjopintement par l'ambassade d'Autriche et la wilaya, et dont l'intitulé est en lui même tout un programme "Tipasa, entre l'antique et le classique". Programmé le samedi 14 octobre (à 14h30) dans les ruines romaines de la ville, ce concert regroupera l’Orchestre de "Salon de Graz"  et l’Orchestre de Musique Andalouse "El Manara"  au « Nouveau Temple » (au sein du site archéologique). 

L’ensemble autrichien se produit dans le cadre du 9ème Festival Culturel International de Musique Symphonique auquel l’Autriche y a participé depuis sa création. Les artistes interpréteront des œuvres classiques allant du 18ème et 19ème siècle (Mozart, Strauss père et fils) au jour d’aujourd’hui, parmi lesquelles l’œuvre de l’Autrichienne Sylvia Sommer « Fleurs dans le désert », composé spécialement pour cet évènement et joué en Algérie en première mondiale.

Les artistes de l’ensemble autrichien « Grazer Salonorchester », de l’ensemble algérien « El Manara » et les étudiants de l’ ISM (Institut National Supérieur de Musique) se préparent d'ores et déjà  pour un après-midi spécial reliant la musique classique et la musique andalouse.

Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL)

@JournaLiberteDZ

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER