Culture / Culture

“Viens, je suis prête pour toi”, de Khaled Chekebkeb

Treize nouvelles émouvantes sur les aléas de la société

© D.R

Viens, je suis prête pour toi, de Khaled Chekebkeb, est un recueil de nouvelles aux thématiques variées, écrit en arabe classique soutenu, qui charme dès les premières pages. Dans un style élégant et intéressant, dont la beauté du langage rend la lecture plus agréable et captivante, l’auteur nous plonge dans de nombreuses péripéties. Selon Chekebkeb, le titre de ce livre a diverses significations, voire plusieurs lectures dont “Elle s’est faite belle pour toi” ou “Elle s’est apprêtée pour toi”, pour te “serrer dans ses bras et se fendre dans ta passion pleine d’histoires impressionnantes”.

Cet ouvrage est composé de treize histoires émouvantes, qui débordent d’imagination, d’aventure et beaucoup de sagesse, pour contrer les obstacles de la vie dans un monde hostile. Enrichi par de fortes expressions émotionnelles dans la narration, notamment dans le récit où l’auteur décrit la souffrance de perdre une maman. Dans la première nouvelle Je meurs aujourd’hui, il évoque quelques scènes sanglantes de la décennie noire que l’Algérie a vécue durant les années 1990. 

Dans Cendres et verdure, il nous fait revivre des scènes ténébreuses durant la période de la colonisation française de l’Algérie. Aux termes de la loi nous transporte dans le monde du meurtre organisé, suivi de La vengeance ou sanction (qissas), un épisode qui regorge des obsessions qui châtient celui qui “commettra” un péché. Sur un autre volet Dieu est grand, l’histoire transporte le lecteur dans les profondeurs de notre société pour accompagner un jeune s’apprêtant à se marier.

Le fugitif fait vivre des courses poursuites policières et des conspirations au sein des bandes de malfaiteurs. Un monde rayonnant, une nouvelle dans laquelle Khaled Chekebkeb raconte le retour d’un malfaiteur regrettant ses actes, demandant clémence et miséricorde de Dieu. Pour la partie Résurrection, l’auteur revient sur le quotidien d’un handicapé qui défait ses chaînes afin de retrouver sa liberté. Parmi les autres nouvelles, nous retrouvons également Tenez ma main ou encore Enfin retrouvé.

Dans Viens, je suis prête pour toi, l’auteur assure un passage en douceur, d’une nouvelle à une autre, et ce, dans un style très attrayant qui permet de vivre des moments de divertissement, tout en flottant dans un monde d’imagination et de créativité.

 

 

FAOUZI SENOUSSAOUI