Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

LES NOUVELLES PUBLICATIONS DES ÉDITIONS ANEP

Un catalogue diversifié

Les éditions Anep (Entreprise nationale d’édition et de publicité) ont organisé, hier matin au centre culturel Mustapha-Kateb d’Alger, une conférence de presse, durant laquelle elles ont annoncé les nouveautés qui seront disponibles lors du 20e Salon international du livre d’Alger.
Cette conférence de présentation a été marquée par la présence de nombreuses personnalités culturelles et a été émaillée par une rencontre avec trois auteurs : Lamine Bechichi qui sort ses mémoires ; Malika El-Korso qui publie chez Anep un extrait de sa thèse de son doctorat d’Etat sur “la guerre de libération nationale à travers le journal Témoignage chrétien (1954-1962)”, et Hachemi Djiar, dont une traduction vers l’arabe de son livre Congrès de la Soummam (paru en 2006) vient de paraître. Après une allocution du P-DG de l’Anep, Ahmed Boucenna, dans laquelle il a mis l’accent sur les lignes-force de cette maison d’édition, à savoir “encourager les jeunes” et préserver ainsi que mettre en valeur “le patrimoine algérien pour faire connaître notre pays”, Samira Guebli, directrice d’édition, a ensuite présenté la cuvée 2014.
En plus des ouvrages de MM. Bechichi et Djiar et de Mme El-Korso, l’Anep édite un ouvrage collectif intitulé Mouthaqafoun katabou etthaoura, qui propose des textes de plumes de la période postindépendance qui ont écrit et raconté la guerre de libération nationale. “Une sorte d’analyse de textes d’auteurs algériens connus.”
Toujours dans la catégorie Histoire, l’Anep édite la traduction de l’ouvrage de Chérif Abdedaïm sur Abdelhafid Boussouf (édité en français en 2009), ainsi qu’un livre portrait dédié à deux syndicalistes martyrs : Aïssat Idir et Ferhat Hached, signé Amar Belkhodja.
L’éditeur propose également deux ouvrages qui “allient littérature et arts plastiques” : Tifinagh et Aâtach, respectivement de Smaïl Matmati et Taïeb El-Aïdi. Le patrimoine des villes algériennes ne sera pas en reste avec Biskra, miroir du désert de Mohamed Balhi et M’zab de Djilali Sari. Rabéa Douibi invite son lecteur à la découverte de La Poésie de l’Ahaggar, Fatima Zohra Oufriha offre une analyse sur l’Algérie et les pays arabes face aux défis du 21e siècle dans son ouvrage Cultures et politiques de développement en Algérie et dans les pays arabes, Mohamed-Nazim Aziri propose d’explorer Les mots italiens et espagnols dans le vieux parler algérien. “Le soutien inconditionnel de l’Algérie pour les causes justes et la cause du peuple sahraoui en particulier est réaffirmé à travers l’ouvrage Siyadj/Grillag de la journaliste Fatima Hamdi (en version arabe et française), ainsi qu’un recueil de poésie de la militante saharienne Nana Rachid Hadilou djorh”, note-t-on dans un communiqué de presse. En plus d’un nombre important d’ouvrages de littérature et de poésie et d’un livre sur le cancer du sein de Dr Nabil Benachenhou, l’Anep réédite Awraq lam takoun linnachr de Soraya Bouamama.

R. C.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER