Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

9e festival international de musique symphonique

Une édition en hommage à Rachid Saouli

L’équipe du festival. © Liberté.

Du 14 au 18 octobre, l’opéra d’Alger Boualem-Bessaïh sera l’hôte de cette édition, qui verra la participation de 14 pays, dont l’Italie est l’invitée d’honneur. Au menu, des concerts, des hommages et master-class.

Le grand rendez-vous musical, le festival international de musique symphonique, aura lieu au bonheur des mélomanes, connaisseurs et amateurs, du 14 au 18 octobre, à l’opéra d’Alger Boualem-Bessaïh. Afin de dévoiler les grandes lignes de cette 9e édition, Abdelkader Bouazzara, commissaire de l’événement, a animé dans la matinée d’hier une conférence de presse à l’institut national supérieur de musique.
D’emblée, le conférencier a annoncé que ce 9e anniversaire sera marqué par la présence de 14 pays, notamment la Syrie, la Tunisie, la France, l’Allemagne, la Russie, le Mexique… “L’Italie est un membre fondateur du festival. Ce pays a participé à toutes les éditions depuis sa création”, a précisé M. Bouazzara. À cet effet, le commissariat a opté pour le pays de la botte pour être à l’honneur pour cette édition. Durant son intervention, le commissaire a entre autres informé qu’un hommage sera rendu à l’une des figures de la musique symphonique algérienne, en l’occurrence Rachid Saouli, décédé en septembre dernier. Concernant la cérémonie d’ouverture, il a été précisé que l’orchestre de l’opéra d’Alger dirigé par le maestro Amine Kouider se produira avec l’orchestre symphonique italien, qui sera accompagné par trois chanteurs italiens d’opéra pour interpréter la Traviata de Verdi. À noter que durant cinq jours, chaque soirée sera ponctuée de la représentation de trois pays, “déclinée en concerts et extraits d’opéra”. Outre les concerts, au menu également des master-class sur les instruments et le chant lyrique qui seront dispensés aux étudiants de l’INSM. “Il y aura aussi des élèves des instituts régionaux de Bouira, Batna et Oran”, a indiqué M. Bouazzara. Par ailleurs, le festival rendra un  hommage à Hmed Bouitrou, l’“un des pionniers de l’orchestre symphonique national et éminent violoniste”, a-t-il précisé. Suite à la présentation du programme de cette année, M. Bouazzara a tenu à rappeler que “depuis le lancement du festival en 2009, il ne cesse de gagner au fil des éditions en audience, aussi bien au niveau national que sur le plan international, pour s’inscrire comme un rendez-vous incontournable”. Pour sa part, Noureddine Saoudi, directeur de l’Opéra d’Alger, hôte de l’événement, a signalé : “J’estime que je dois rendre hommage à tous ceux qui ont réussi depuis 2009 à institutionnaliser une importante escale dans la vie culturelle de notre pays. Et au-delà de ce festival d’avoir su impulser une dynamique dans la musique classique, universelle, occidentale, symphonique…” Au sujet de la billetterie fixée à 500 DA pour cette édition, M. Saoudi a expliqué que “pour le moment, nous essayons d’être à la hauteur de l’événement. La manière de cibler les tarifs est construite sur la base des constructions financières, mais cela ne compense pas les frais de l’établissement. D’ailleurs, le tarif à 500 DA, c’est très très peu !”.
Pour les intéressés, les concerts débuteront à 18h30, quant aux billets ils sont disponibles au niveau de l’opéra et à l’Institut national supérieur de musique de 9h à 18h. Dans le cadre de cet événement, des navettes seront mises à la disposition du public au niveau d’Audin (Alger centre), et l’institut culturel italien (El-Biar).


Hana Menasria


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER