Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Programmation estivale à Médéa

Une large palette d’animations culturelles

Le programme d’animation estivale concocté par la direction de la culture de la wilaya de Médéa (jusqu’au 31 août) comporte de nombreuses affiches destinées à toutes les catégories du public. Les Journées estivales de la jeunesse d’abord,  qui ont été lancées à l’université Yahia-Farès en présence de l’artiste Ammou Yazid, se déroulent jusqu’ à aujourd’hui au théâtre de plein air de la maison de la culture Hassan-El Hassani, sous le slogan “Enfants d’Algérie… Espoir d’Algérie”. Dans cette même salle, un trio d’artistes locaux a animé une soirée artistique la veille du 5-Juillet,  où le public et les familles ont assisté à des spectacles variés. Voulant rapprocher l’art du public, les organisateurs ont mis sur pied des spectacles dans les espaces de proximité, tel que la place Hammou et dans quelques communes où des représentations artistiques, culturelles et de loisir seront données jusqu’au 15 juillet, date célébrant la Journée nationale de l’enfant algérien. Pour les amateurs de musique chaâbi, des journées dédiées à ce genre musical seront destinées aux familles du 19 au 23 juillet à la salle de l’APC de Médéa. Tandis que du 26 au 30 juillet,  des veillées consacrées au cinéma comique puisé du patrimoine algérien, seront organisées en collaboration avec le Centre national du cinéma et de l’audiovisuel (CNCA). Les amateurs du père des arts se consoleront avec le monologue  puisqu’il est prévu, du 2 au 10 août à la place Hammou, des représentations  animées par des comédiens locaux et nationaux.
La célébration de la Journée du moudjahid sera marquée enfin, par l’organisation, du 19 au 20 août à la maison de la culture Hassan-El Hassani, d’une rencontre nationale de poètes populaires sous le slogan “Les signes de la révolution de Novembre dans la poésie populaire”.


M.EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER