Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Mohamed Iguerb, chargé de l’évènementiel à l’ENAG

“Une opportunité pour diffuser la production nationale en France”

Représentant de l’Enag au stand Algérie © Bedrici/Liberté

Liberté : L’Algérie est présente au Livre Paris. Que proposera le stand algérien ?
Mohamed Iguerb : Oui, l’Algérie est présente par ses lettres, ses arts et ses auteurs. Chaque année, on constate une assez forte participation des éditeurs algériens au Salon international de Paris. Cela dénote l’intérêt que portent ces derniers à cet important évènement culturel où l’on rencontre tous les grands éditeurs et auteurs de ce monde.
C’est une occasion, une opportunité pour nous d’échanger et de partager.

Que peut-on attendre de ces échanges ?
D’abord, les professionnels algériens de l’édition peuvent discuter des cessions et d’achats de droits, des rééditions et coéditions d’ouvrages. Ensuite, du fait que nous avons une forte communauté en France, et qui s’intéresse à tout ce qui vient d’Algérie, notre stand connaitra une forte affluence de tous ceux qui sont friands des nouveautés mais aussi des classiques de la littérature algérienne. Comme nous n’avons malheureusement pas de réseaux de distribution assez forts qui nous permettraient de diffuser le livre algérien en France, ce salon est donc une opportunité pour découvrir la littérature algérienne et rencontrer les auteurs du pays, moments passionnants partagés avec les membres de la communauté immigrée. Pour les auteurs algériens, c’est aussi l’occasion de s’enquérir de ce qui s’édite en France et dans le monde.

Pour y éditer leurs œuvres ?
Ils peuvent avoir cette opportunité, mais beaucoup préfèrent se faire éditer en Algérie pour plusieurs raisons, d’autant plus que ces dernières années, en termes de qualité, nous n’avons rien à envier avec ce qui se fait dans le reste du monde.
Techniquement, en termes de typographie par exemple, on peut dire que nous avons de belles éditions.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER