Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Lancement du forum du TNA

Une tribune pour les professionnels et amateurs du 4e art

Le directeur Mohamed Yahiaoui du Théâtre national algérien (TNA) © D. R.

Depuis  la  fermeture  du  Théâtre  national  algérien (TNA)  à  cause  de l’épidémie  de  coronavirus,  le directeur Mohamed Yahiaoui et son équipe ont eu la brillante idée de lancer sur le net le “Forum du TNA”. Disponible sur la page de l’événement tous les soirs à partir de 21h, des professionnels du secteur, notamment des universitaires, publient des textes portant sur le 4e art et peuvent ainsi interagir avec les internautes. 

Pour la première (jeudi dernier), c’est l’universitaire Habib Boukhelifa qui a ouvert le bal avec une tribune intitulée “Théâtre et formation artistique en Algérie : entre l’accomplissement et l’attente”.

Dans son argumentaire, l’auteur fustige certaines “mentalités” qui pensent que pour faire du théâtre il faut du talent ! Alors que c’est une “erreur fatale”, car “nous devons prêter attention à la formation”, qui fera naître “des idées lumineuses et créatives”. Selon l’universitaire, le 4e art s’appuie depuis sa création sur deux axes : le texte littéraire et la présentation artistique sur les planches. 

Cette dernière repose sur différentes composantes, notamment la scénographie, la musique, la danse, les costumes… “Le théâtre est complexe dans son cours, sa structure et ses fondations, ce qui oblige le praticien, qu’il soit acteur ou metteur en scène, à utiliser tous les outils cognitifs, critiques et esthétiques qui construisent les éléments de présentation.”

Il a entre autres évoqué la “dialectique du mouvement” entre le trio fondateur, à savoir le texte, l’acteur, le public, et cela nécessite de connaître les “programmes de formation et d’enseignement dans le domaine des arts théâtraux et dans le champ de la pratique”.

À cet effet, il “incombe” aux professionnels de lire un ensemble de “théories majeures”, qui établissent l’art théâtral. Habib Boukhelifa explique que la connaissance dans ce secteur s’approfondit à travers les formations en raison de la “nature complexe du théâtre”. 

“Le développement de l’art théâtral, la complexité de son parcours et la richesse de ses expériences ont imposé une formation comme une nécessité indispensable.” Tout en précisant que “le talent ne suffit plus, mais la formation et la spécialisation sont devenues parmi les caractéristiques les plus importantes”. 
 

R. C.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER