Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

Appel à contribution au sixième numéro de “RAL”

Vers une relecture de l’œuvre saussurienne

© D.R.

Coordonné par les professeurs Youcef Immoune, Mokhtar Zouaoui et Abdelkrim Benselim, le 6e numéro de la Revue algérienne des lettres (RAL) s’attachera à dégager une nouvelle lecture de la linguistique saussurienne, à l’orée de la découverte en 1996 des nouveaux “Cahiers” édités en 2002.

Pour son 6e numéro, à paraître en juin 2020, la Revue algérienne des lettres (RAL) lance un nouvel appel à contribution en direction des linguistes, chercheurs et doctorants. Intitulée “Néo-saussurisme. Évolution ou révolution ?”, cette nouvelle publication coordonnée par les professeurs Youcef Immoune, Mokhtar Zouaoui et Abdelkrim Benselim s’attachera à dégager une nouvelle lecture de la linguistique saussurienne, à l’orée de la découverte en 1996 des nouveaux “Cahiers” édités en 2002. En effet, dans l’argumentaire nous pouvons lire que “ce nouveau corpus composé de manuscrits et de cahiers d’étudiants allait permettre non seulement de nouvelles lectures, mais essentiellement de rétablir une vérité sur l'impasse faite aux développements épistémologiques qui débutaient le deuxième cours de Saussure (1857-1913)”. L’intérêt de ces “Cahiers” réside plus particulièrement “dans le fait qu’ils mettent la lumière sur les vrais apports des études de Saussure à la linguistique de la parole offrant cette fois-ci une image plus juste de ce que fut son projet linguistique”. Si dans son “CLG” était véhiculée une “idée fragmentaire (de la linguistique), selon laquelle le langage serait la somme de la langue et de la parole”, les travaux découverts ultérieurement laissent plutôt comprendre que, selon Saussure, les trois notions que sont le langage, la langue et la parole “ne désignent en fait qu’un seul objet, à la manière d’une pyramide, où les trois faces établies sur un même fondement ne constituent qu’un seul monument”. De ce fait, peut-on lire encore, “cette conception unifiée des faits du langage récuse l’idée très répandue parmi les linguistes, soutenue d’ailleurs par les éditeurs du cours, selon laquelle la linguistique saussurienne souffrirait de l’absence d’une linguistique de la parole”. Il s’agira donc, par ces contributions, de démontrer, ou plus justement de renouer “avec le projet qu’avait nourri Saussure et qui était celui de penser le langage humain à partir des langues et des usages qu’en font les sujets parlants”. Et aux auteurs de l’appel à contribution de se demander alors quelle serait la nature des nouveaux textes saussuriens, celle “De l’essence double du langage” notamment ? Et “quelles sont enfin les applications auxquelles peuvent donner lieu ces nouveaux textes les Cahiers Ferdinand de Saussure ou ailleurs ?”. Il serait intéressant également de se demander, poursuivent-ils, si ce “regain d’intérêt” pour le saussurisme serait synonyme d’une “certaine faillite du chomskysme, du cognitivisme et de la pragmatique ordinaire”, en reprenant les propos du sémanticien François Rastier. Autant d’axes et de réflexions sur les travaux du fondateur de la linguistique moderne, qui feront l’objet d’une publication au mois de juin prochain. La soumission des contributions se fera jusqu’au 30 avril via la plateforme ASJP (Algerian Scientific Journal Platform, le portail des revues scientifiques algériennes, https://www.asjp.cerist.dz/). À noter également que les articles doivent être rédigés selon le Template téléchargeable sur la page de la revue à la rubrique “Instructions aux auteurs”.
 

Yasmine Azzouz 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER