Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

Un cœur brisé

7e partie

Résumé : La mort dans l’âme, Halima passe sous le joug des conditions imposées par l’entreprise. Elle n’avait pas d’autres choix. Ce poste de travail lui permettra de voir plus clair dans sa façon de vivre.

 

Et puis, s’il n’était question que de soigner son apparence selon les canons élaborés par cette entreprise, ce n’était pas la mer à boire. Elle avait assez de pantalons larges et de chemises évasées pour répondre positivement aux exigences vestimentaires qu’on lui imposait.
Elle tente de se rassurer en se disant qu’après tout, c’est le salaire qu’elle touchera à chaque fin du mois qui l’intéressait, le reste était superflu.
Le lendemain, elle se réveille de bonne heure pour conduire sa fille à l’école, avant de prendre un taxi qui la déposera à son boulot à l’heure.
Pour un premier jour d’embauche, elle ne voulait surtout pas arriver en retard.
Elle est reçue, tout comme la veille, par le responsable des ressources humaines qui la conduira au bureau de son supérieur. Le directeur n’était pas encore arrivé, mais il y avait déjà un tas de courrier qui attendait d’être trié et quelques documents à saisir.
Halima jette un coup d’œil autour d’elle et constate qu’on avait installé un bureau à son intention, juste à l’orée d’une fenêtre qui donnait sur la courette, et sur lequel trônait un
ordinateur.
-Vous pouvez commencer tout de suite, Madame.
Surprise, elle se retourne pour rencontrer le regard d’un homme de haute stature, habillé d’un costume bien coupé et portant des lunettes dont la monture cerclée d’or luisait aux rayons de soleil.
-Je suis...
-La nouvelle secrétaire. Je le sais. Et moi, je suis le directeur du projet.
On m’a déjà prévenu de votre prise de fonction. Soyez la bienvenue. J’espère qu’on fera bonne équipe vous et moi.
-Je ne sais pas par quoi commencer.
Il affiche une moue avant de demander.
-Vous n’avez jamais travaillé ?
-Non. Je me suis mariée juste à l’obtention de mon diplôme à l’université, et ensuite mon mari s’est opposé à ce que j’exerce une fonction.
-Bien. Alors écoutez-moi: vous voyez tout ce courrier qui traîne sur votre bureau ?
-Oui.
-Vous allez trier toutes ces correspondances par ordre d’arrivée et les enregistrer.
-Les enregistrer ?
-Vous avez un registre “courrier départ” et un autre registre “courrier arrivée”.
Il désigne les deux registres qui étaient déposés sur une petite table mitoyenne au bureau.
-Oui, je vois. Je vais devoir travailler quotidiennement sur ces deux registres selon le départ et l’arrivée du courrier.
-Parfait. Vous avez rapidement saisi mes instructions. Ensuite, vous mettez ces documents dans des parapheurs et vous me les présentez.
-Je vois. Et je dois aussi m’occuper de la saisie.
-Exact. Vous avez quelques missives à saisir et à me présenter pour la signature, avant de les enregistrer et de les envoyer à leur destinataire. Nous avons quelqu’un qui s’occupe de l’acheminement du courrier, et qui va passer deux fois par jour pour le retrait ou le dépôt des
documents.


(À  SUIVRE)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER