Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

29e partie

L’infrangible lien…

© Dessin/Ali Kebir

Résumé : Samira passe son portable à Houari pour qu’il puisse lire le message. Il s’emporte. Mais, à ses yeux, l’avis des autres importe peu. Il tient à elle et jure qu’ils ne se quitteront jamais. Il insiste pour qu’elle reprenne son travail à l’hôpital. Il veut la garder près de lui. Il propose d’aller voir sa famille et de se réconcilier avec elle. Il voudrait qu’ils se marient en leur présence…

Houari accompagne Samira à la direction. La secrétaire les annonce au directeur, qui les fait patienter un peu. Samira devient nerveuse. 
- Je crois qu’on est là pour rien, dit-elle. Je pense qu’il a accepté ma démission. 
- Même si c’est le cas, il pourra toujours la déchirer et la jeter à la corbeille. C’est encore rattrapable, dit Houari. Mais ne recommence plus ! Désormais, tu ne feras plus rien sans me consulter. 
- Oui, promet-elle, alors que la secrétaire reçoit un appel du directeur. 
Elle quitte son bureau et les précède, les invitant à la suivre. Elle les introduit et se retire après avoir récupéré des documents de la main de son responsable. Ce dernier échange une poignée de mains avec Houari. Il salue Samira d’un hochement de tête, avant de les inviter à s’asseoir. Ils échangent brièvement des banalités avant d’entrer dans le vif du sujet. 
- Dr Houari, quel bon vent vous amène ? Que puis-je faire pour vous ?
- Ma fiancée a déposé une lettre de démission sur un coup de colère. 
Le responsable fronce les sourcils.
- Je n’étais pas au courant de votre alliance. 
- C’est tout récent. 
- Félicitations, alors ! 
Houari et Samira le remercient. Houari s’éclaircit la voix.
- Avez-vous accepté sa démission ?
- Oui. Que vouliez-vous que je fasse ? Que je refuse ?
- Monsieur le Directeur, je ne veux pas que ma fiancée quitte l’hôpital. Elle l’a écrite sur un coup de colère.
- Anissa ? Vous voulez revenir ? Franchement, je ne comprends pas ce qui est arrivé. Pourquoi étiez-vous en colère ? Quel problème insurmontable aviez-vous au point de vouloir démissionner ?
- Je rencontre des problèmes avec les familles des malades. Ils s’en prennent à moi beaucoup trop souvent ! Dès que je leur dis qu’il n’y a pas de médicaments et qu’ils doivent prendre l’ordonnance pour les acheter à la pharmacie, ils s’emportent contre moi. Je n’y suis pour rien s’il y a pénurie de certains médicaments. J’ai alerté plusieurs fois la responsable du service, mais…
- C’est bon. J’ai compris la situation. Hélas, nous sommes dépassés ! Je vais trouver une solution. C’est bien parce que j’ai beaucoup d’estime pour vous, Docteur.
- C’est réciproque, dit Houari, avant de lui faire une proposition. L’idéal serait qu’elle travaille dans le même service que moi. Dans quelques jours, nous allons nous marier.
- C’est une bonne nouvelle. Ne vous inquiétez pas, promet le directeur. Je vais régler ce problème. J’aurais juste besoin d’une demande. Je vais m’arranger pour que vous puissiez travailler ensemble. Mais ne prenez plus de décision sur un coup de tête, recommande-t-il à Samira, qui soupire de soulagement. 
- Je vais suivre votre conseil, promet-elle, tout en se levant, alors qu’il déchire sa demande. Je vous remercie.
- Vous n’entendrez plus parler de nous, ajoute Houari, alors qu’ils s’échangent une poignée de mains. Bonne journée !
Lorsqu’ils sortent du bureau, il ne peut s’empêcher de prendre son bras. 
- Tu vois, Samira, les problèmes commencent à se régler. C’est de bon augure.
La jeune femme le reconnaît. Si seulement tous ses problèmes pouvaient se résoudre aussi facilement. 

(À SUIVRE)
 T. M. 
taosmhand@yahoo.com
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER