Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

43e partie

L’intruse

© Dessin/Ali Kebir

Résumé : Nesrine bat Amir au scrabble, et ce dernier a dû reconnaître qu’elle était douée. Il tente encore de la taquiner, mais s’avouera vaincu. Le reste de la famille s’en prendra à lui, si bien qu’il décide de monter dans sa chambre.

Il s’approche de Sadjia et lui pince la joue.
-C’est ça, provoque-moi pour faire l’intéressante devant ta copine.
Il quitte les lieux, et le reste de la famille termine la soirée à boire du thé et à manger les confiseries préparées dans l’après-midi même par Faïza et les deux filles.
Deux mois passent, Nesrine était revenue passer plusieurs week-ends chez la famille de son amie, mais avait refusé de quitter sa chambre universitaire durant les derniers jours qui précédaient ses examens. Malgré l’insistance de Sadjia et de Faïza, elle avait préféré s’exiler pour se concentrer sur ses révisions. Le jour de sa soutenance arriva trop vite. Elle s’était levée tôt pour se préparer. La veille, Sadjia lui avait remis un joli tailleur et l’avait coiffée. 
Elle n’avait donc qu’à s’habiller et à se permettre un léger maquillage de circonstance, avant d’être prête pour le grand saut. Des idées se bousculaient dans sa tête, et le trac menaçait de l’engloutir. Elle prend un morceau de chocolat et une bouchée de miel, puis boit un grand verre d’eau.
Un coup de klaxon la fera sursauter. Sadjia et ses parents sont déjà là pour l’accompagner à l’université. Les garçons avaient promis d’assister à son exposé, et elle était certaine qu’Amir allait les ramener avec lui. Ce dernier lui avait paru si entreprenant ces derniers temps qu’elle avait compris qu’il était secrètement amoureux d’elle.
Elle ébauche un sourire à cette pensée, puis des larmes brillèrent dans ses yeux. Le bonheur n’était pas pour elle. 
Pour ne pas se laisser aller à la mélancolie, elle prend hâtivement ses affaires et referme la porte de sa chambre derrière elle. La journée promet d’être longue, mais elle la pressentait plutôt bénéfique.
Et ce sera le cas. Nesrine décrochera son diplôme universitaire haut la main, sous les chaleureuses ovations de l’assistance et les félicitations du jury.
C’est une fille heureuse et comblée qui rejoint Sadjia et sa famille. Tout le monde l’entoure et la félicite. Faïza la serre longuement dans ses bras, Hichem l’embrasse sur le front, alors que les garçons vinrent lui serrer la main, l’un derrière l’autre. Cependant, Amir la retiendra un peu plus longtemps et lui chuchotera à l’oreille.
-Maintenant, je pourrai donner forme à mes projets.
Intriguée, elle relève des yeux interrogateurs vers lui.
-Quel projets ?
Il sourit d’un air malicieux.
-Tu sauras tout au moment opportun. Aujourd’hui, nous allons rentrer à la maison pour fêter ta réussite comme il se doit.
Émue, elle suivra Sadjia qui lui prendra gentiment le bras pour l’inviter à monter dans le véhicule de son père.
 

(À  SUIVRE)
Y. H.  
y_hananedz@yahoo.fr
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER