Scroll To Top
FLASH
  • 232 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 159 guérisons et 13 décès enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

70e partie

L’intruse

© Dessin/Ali Kebir

Résumé : Nesrine demande à Hadjira les raisons qui l’ont poussée à attendre tant d’années pour se manifester. Cette dernière ne veut rien dévoiler sans la présence de Hichem. Elle avouera aussi qu’elle le connaissait depuis longtemps.

Nesrine la contemple. Cette femme disait la vérité. Son air serein et ses manières dénotaient  sa confiance en elle.
Faïza demande :
-C’est certain que tu dois connaître mon mari, puisque tu rôdais tous les matins autour de la maison. Et cela avait duré plusieurs années.
Hadjira secoue sa tête :
-Non ma bonne dame. Là n’est pas la raison. Je connaissais Hichem avant la naissance de Sadjia. Quel joli prénom vous avez donné à ma fille! Sadjia, la pure… 
C’est sûrement toi qui l’avais choisi Faïza.
Cette dernière acquiesce, puis reprend :
-Revenons donc à nos moutons. Comment et depuis quand connaissais-tu Hichem ?
-Eh bien je…
La sonnerie du téléphone l’interrompt. Nesrine se lève pour répondre :
-Oui… Papa… Oui... Je suis à la maison avec maman. Ah ! D’accord… Je transmettrais.
Elle revient et lance :
-Papa ne rentre pas pour la mi-journée, maman. Il déjeune avec des amis.
Hadjira s’agite :
-Quelle malchance ! Je voulais tant le revoir !
-Papa est pris pour aujourd’hui. Mais tu peux toujours nous raconter ton récit, Hadjira.
Elle soupire :
-J’aurais voulu qu’il soit là pour approuver mes dires.
Agacée, elle remet son voile sur sa tête et se lève :
-Je préfère revenir une autre fois.
-Comment ? Tu n’y penses pas, Hadjira. Tu étais là pour nous parler de la naissance de Sadjia et... 
- J’aurais préféré vous relater toute la vérité sur la naissance de ma fille, puis prendre à témoin Hichem. Mais puisque ce dernier se fait désirer, je préfère vous faire patienter. Je repasserai une autre fois.
-Quand ?
-Je ne sais pas… Je… Je…
-Demain… Et je demanderais à Hichem d’être présent.
-Si tu veux Faïza… Mais je préfère que tu gardes le secret sur ce rendez-vous.
Faïza fronce les sourcils :
-J’ai l’impression qu’il y a anguille sous roche. Que nous caches-tu donc, Hadjira ? 
-Heu… il y a des choses que je devrais révéler devant ton mari. Ainsi, tu sauras que je ne fabule pas.
 

(À SUIVRE)
Y. H.

y_hananedz@yahoo.fr

Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER