Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

51e partie

Maya

© Dessin/Ali Kebir

Résumé : Samia veut partir en vacances, et Djamel s’empresse de lui proposer des villes à visiter. Seulement pour cette fois-ci, elle devrait partir seule avec Maya et choisira l’Italie comme destination. Elle accepte, mais fera mine de regretter qu’il ne soit pas du voyage.

Djamel hoche la tête.
-J’aurais aimé revivre tous ces merveilleux moments avec toi. Hélas !
-Tu pourrais tout de même faire un petit effort pour prendre au moins une petite semaine de congé.
-Impossible, ma chérie. 
Il s’approche d’elle et remarque qu’elle semblait un peu plus apaisée. Son visage avait repris des couleurs, et son sourire était radieux.
-Je pense que ce voyage t’aidera à reprendre confiance en toi, Samia. Amuse-toi bien, et surtout ne pense plus à rien. La situation n’est pas aussi dramatique que tu tentes de le faire croire. 
-Je sais. Mais...
-Mais quoi ? Nous avons notre Maya, nous sommes heureux ensemble. Que demander de plus ? Tu es obsédée par cette histoire d’héritier.  Et ma parole, parfois, je crois entendre ma mère !
-Justement.
-Chut ! Ne rajoute plus rien à ce sujet, s’il te plaît. Ces odeurs culinaires vont finir par avoir raison de moi. Tu veux bien jeter un coup d’œil sur ce poulet farci pour voir s’il est prêt à tenter une aventure dans mon estomac ?
Samia rit.
-Espèce de gourmand ! Rien n’est encore prêt, ni le poulet, ni la soupe, ni le hors-d’œuvre. 
-Quelle torture ! Je préfère m’enfuir ailleurs.
Samia lui jette une serviette au visage.
-Sors de ma cuisine. Sinon, tu n’auras rien.
Djamel brandit la serviette en drapeau.
-Je m’en remets à toi avec tout mon courage et ma bravoure.
Samia prend une louche et le poursuit.
-Je crois que je vais finir par te déclarer la guerre.
Ils rient, et Djamel s’installe au salon pour lire son journal, alors que sa femme retournait dans la cuisine. La soirée fut bien paisible, et Samia se détendit. Djamel retrouvait en elle la femme qu’il avait toujours connue. “Ah !, se dit-il. Enfin, elle redevient raisonnable.” Quelques jours passent. Samia préparait son voyage dans la plus totale discrétion. Elle craignait surtout que sa belle-mère ne s’oppose à ses projets, et que son plan ne tombe à l’eau. Le grand jour arrive enfin, et c’est sans trop de mal que la jeune femme commence à mettre son plan en exécution. 
Elle était bien triste, mais ne le démontrait pas. Elle avait emporté dans ses valises quelques objets auxquels elle tenait. Des souvenirs, des petits cadeaux offerts par son mari, et quelques portraits de famille dont elle n’aimerait pas se séparer. Maya, excitée, courait dans tous les sens. Elle ne tenait plus en place et touchait à tout. Samia lui avait expliqué qu’elles allaient faire toutes les deux un long voyage. 
Djamel, de son côté, semblait peiné à l’idée de se séparer de sa femme et de sa fille. C’était la première fois où ils ne passaient pas ensemble leurs vacances. Mais vu les circonstances, il ne voulait pas apporter de l’eau à un moulin qui menaçait de déborder à tout moment. Samia n’avait plus reparlé de divorce. Et c’était pour lui, déjà, une bataille gagnée. Tant pis s’il doit les perdre de vue durant quelques jours. Après tout, c’est lui qui n’a pas voulu les accompagner. Son travail accaparait tout son temps. Il espère surtout qu’après ces quelques jours de congé, Samia reviendra reposée, sereine et prête à accepter cette amère réalité qui la faisait tant souffrir.
 

(À SUIVRE)
Y. H. 
 y_hananedz@yahoo.fr
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER