Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Dossier economique

séjour à l’étranger

Tunisie, première destination

© D.R.

Destination la plus abordable, la Tunisie reste néanmoins inaccessible pour les petites bourses.

Contrairement aux dernières années, cette année, le calendrier est parfait. Le mois sacré de ramadan a débuté au tout début de l'été. Sur les trois mois, il n'a égréné qu'un seul. Il reste pour les familles deux longs mois pour profiter des vacances. Les Algériens savent qu’il n’existe pas une offre étoffée concernant les complexes touristiques en Algérie. Ils savent très bien que les infrastructures manquent, les places sont réduites. Et que la capacité d’hébergement chez l’habitant ne peut couvrir la demande. Pour ce qui est de l’étranger, les Algériens n'ont pas un vaste choix. Les contraintes des visas et la cherté de certaines destinations font que la Tunisie reste (par défaut) la première destination des Algériens. Notre voisine est plébiscitée par les touristes algériens qui la visitent plus que leur propre pays. Accessible grâce à des vols quotidiens et par route, un voyage s’organise facilement. Les prix sur place restent très accessibles pour les Algériens qui voyagent beaucoup en famille.                                                                                                                           

À 45 mille dinars par personne pour une semaine à Sousse ou Hammamet
Selon les différentes agences de voyages que nous avons visitées, le pays voisin reste la destination la plus demandée. “Les familles algériennes affectionnent la proximité géographique et culturelle des deux pays. Tous apprécient des prestations introuvables ou inabordables en Algérie. Les hôtels étoilés affichent des prix presque deux fois moins cher en Tunisie et proposent pour la plupart des services en extra comme l’organisation d’excursions par exemple”, nous explique un voyagiste. Ce constat est partagé par de nombreux voyagistes. “La Tunisie est pour les Algériens un pays très compétitif en termes de tarifs. Pour minimiser les coûts, beaucoup s’y rendent d’ailleurs par voie terrestre. Sur place, les stations balnéaires sont leurs destinations de prédilection : Sousse et Hammamet mais aussi Nabeul et Monastir”, selon un habitué du circuit. Pour les agences de voyages, la Tunisie est la destination phare à des prix abordables. À partir de 45 000 DA la personne pour dix jours et neuf nuits (transport par bus de tourisme). La même agence propose également des séjours de huit jours et sept nuits dans des hôtels quatre étoiles à Hammamet pour 58 900 DA par personne. Grâce aux plates-formes sur le net, les agences de voyages proposent une large sélection d’hôtels. Il suffit juste pour le client de donner sa date de départ et le nombre de personnes à faire le voyage pour que dans un simple clic l’agencier vous propose une palette de proposition d’hôtels et de tarifs. Transport exclu, la fourchette des prix pour un séjour de six nuits et sept jours à Hammamet peut aller en pension complète de 64 300 DA, dans un quatre étoiles, à 77 900 DA pour un cinq étoiles. “Nous avons énormément de familles qui ont fait de la Tunisie une destination habituelle”, déclare le gérant de cette agence de voyages à Alger.
Pour partir en vacances à l'étranger, la Tunisie reste donc la destination phare. L’année dernière, ce sont 1,5  million d’Algériens, contre 1,3 millions en 2014, qui se sont rendus en Tunisie malgré les événements.


S. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER