Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Dossier

#LibertéVENDREDI

Dossier de la #RDL: la télévision, entre réception et perception

©D.R.

Il y a trois jours, le 21 novembre dernier, la télévision a « fêté » sa journée mondiale. Un rendez-vous « célébré » chaque année depuis 1996.  La date étant celle du 1er forum mondial sur la télévision organisé la même année, au siège de l’ONU, à New-York.

Voir vidéo en cliquant ICI

Ici, il n’est pas question de faire les louanges de ce média si aimé et si haï. Entre outil de distractions et d’informations insignifiantes, et instrument de manipulation des masses, la télé reste toujours omniprésente dans les foyers. L’arrivée des smartphones et des tablettes, n’a pas pu (pas encore !) l’effacer du paysage. Son impact est loin d'être négligeable, que ce soit sur les "seniors" ou les jeunes. 

La Rédaction Digitale de « Liberté » (#RDL) marque, dans son édition hebdomadaire "LibertéVENDREDI", cet « événement » par un dossier élaboré avec son partenaire estudiantin Soleil (HEC). Il s’agit de quatre articles revenant sur l’impact de la télévision, en évoquant des émissions spécifiques (le choix des étudiants a été établi sur deux produits du paysage audiovisuel français), ou un constat sur un « vide » (contenu télévisuel sportif) ou encore en essayant de redorer le blason de l’ENTV.

«C’est pas sorcier»: plus qu’une émission, une école

«Touche pas à mon poste !» au sommet

L’audiovisuel sportif: le pari perdu des chaines télé DZ

Télévision algérienne : mi-figue, mi-raisin

Salim KOUDIL

@SalimKoudil

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER