Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Dossier

Dossier de la Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL)

Les écrivains, l'Algérie et l'Afrique

©D.R.

Ce 7 novembre 2017 coïncide avec la journée internationale de l’écrivain africain, célébrée chaque année depuis 1992. La Rédaction Digitale de « Liberté » (#RDL) a décidé de marquer cette date par trois interviews. Le premier est celui de Amar Ingrachen, directeur d'une maison d'édition au nom évocateur et tellement lié au panafricanisme, en l'occurrence "Frantz-Fanon". Les deux autres interviews sont deux écrivains : Slimane Saadoun, et du très médiatique, Kamel Daoud, qui étaient présents lors du Sila (Salon International du livre d'Alger) qui vient de se clôturer. Il s'agit algériens, mais également de deux africains. Une notion oubliée mais qui est tellement importante. L'africanité des algériens n'est pas assez mise en valeur. Nombreux ceux  qui le pensent. Il suffisait d'assister aux conférences organisées au niveau de l'espace  "Esprit panaf" durant ce Sila 2017 pour être édifié sur la profondeur de cette "séparation". Un sujet sur lequel la #RDL va bientôt revenir. En attendant, bonne lecture. 

Les éditions "Frantz-Fanon": un canal pour une synthèse entre la réflexion et l'action

Quand Slimane Saadoun raconte "Le retour d’Ibn Toumert"

Quand Daoud raconte "Zabor"

Rédaction Digitale de "Liberté"(#RDL)

@JournaLiberteDZ

 

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER