Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Dossier

Suite à un article publié sur "Liberté" le 07 juin 2015

Mise au point de Lyes Boudiaf

Suite à l'article publié le 07 juin 2015, "Liberté" a reçu cette mise au point de Lyes Boudiaf:

« Votre Journal avait publié le 07 Juin 2015 (support papier et électronique) un article écrit par votre Journaliste Lyas Hallas m’attribuant une filiation avec le Ministre de la santé de l’époque Abdelmalek Boudiaf et prétendait de plus que mon père était un ancien Colonel de l’Armée siégeant comme conseiller à la Présidence.              

Par ailleurs il évoquait des activités financières que j’aurais eues à l’étranger avec mon épouse.

Je me permets de vous rappeler qu’à l’époque j’étais intervenu auprès de vous pour démentir fortement ces assertions et vous en aviez pris acte.

Je me dois de vous avouer que les traces de ces fausses informations continuent à me porter préjudice et compromettent ma réputation personnelle, familiale et professionnelle.

Il me semble qu’il serait utile voir indispensable de faire paraître une mise au point qui me lave de tout soupçons et qui rétablisse la bonne réputation de votre Journal.

En effet vous connaissez très bien ma famille, mon grand-père (décédé) était chef d’entreprise, mon père chef d’entreprise à la retraite ainsi que  ma mère, quant à mon épouse et moi-même nous sommes chefs d’entreprises en activité depuis plusieurs années. »

Lyes BOUDIAF

 

R.N


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER