FLASH
  • Le procès de Kamel Chikhi, dit "El Boucher", est reporté au 19 juin sur demande ses avocats.

Dossier

  • Par Sofiane Aït Iflis 16/04/2015 | 10:00
    17 avril 2014 - 17 avril 2015 L’année de la léthargie institutionnelle

    L’incapacité du chef de l’État, Abdelaziz Bouteflika, qui a concentré entre ses mains le principal de la décision politique à assurer une présidence normale, a grandement affecté la vie institutionnelle.

  • Par Omar Ouali 16/04/2015 | 10:00
    Opacité et cacophonie au sommet de l’état Qui décide ?

    Les séquelles invalidantes de son AVC ont astreint le président Bouteflika à un rythme de travail aménagé. Conséquence immédiate : le centre de gravité du pouvoir a subi un glissement géographique majeur.

  • Par Sofiane Aït Iflis 16/04/2015 | 10:00
    Dans un entretien à “Liberté” Le Dr Rachid Tlemçani met en garde contre “le scénario du chaos”

    Dans cet entretien, le professeur en relations internationales et sécurité régionale à la faculté des sciences politiques dresse un bilan négatif de la première année du quatrième mandat(...)

  • Par Hammadi Souhila 16/04/2015 | 10:00
    Le Premier ministre le remplace dans ses obligations protocolaires et diplomatiques Où est l’homme qui ne voulait pas être un trois quarts de Président ?

    Abdelmalek Sellal est sur tous les fronts, sous la double casquette de Premier ministre et de chef d’État par intérim, sans le titre officiel évidemment.

  • Par Said Chekri 16/04/2015 | 10:00
    Bouteflika ne parle plus aux Algériens Le mandat du silence… et des contradictions

    Lorsque, le 28 avril 2014, les Algériens ont vu leur chef de l’État liquider la cérémonie de prestation de serment en 30 minutes top chrono, sans même lire jusqu’au bout son discours d’investiture(...)

  • Par Djilali Benyoub 16/04/2015 | 10:00
    Regroupement de l’opposition, dispersion chez les alliés De l’article 88 à l’Isco

    Forcé par la maladie, Abdelaziz Bouteflika a été obligé de revoir la copie de ses promesses et réduire ses activités.

  • Par Nabila Saidoun 16/04/2015 | 10:00
    Santé du président Les ratés de la communication officielle

    Depuis le début de son 4e mandat, le président Bouteflika n’a fait que de rares apparitions publiques, alimentant des rumeurs sur son réel état de santé.

  • Par Salim KOUDIL 16/04/2015 | 10:00
    L’image du président dans les médias Le “Petit Journal” et les montages de l’ENTV

    Quelle a été l’image de Bouteflika dans les médias nationaux et étrangers depuis le début de son quatrième mandat ? La réponse est sans équivoque : elle est négative sur plus d’un aspect.

  • Par Samir LAMARI 16/04/2015 | 10:00
    La situation politique et institutionnelle n’est pas étrangère au ratage CAN-2017 : l’autre flop

    Parmi les phrases cultes, chères au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, il y a celle qui, à défaut de faire mouche, résonne aujourd’hui comme une plaisanterie de mauvais goût.

  • Par Badreddine KHRIS 16/04/2015 | 10:00
    Le bilan ne plaide guère en faveur de Bouteflika Économie : stagnation et menace de récession

    Le choix d’un modèle économique indépendant s’avère impératif pour que l’Algérie puisse se libérer de l’addiction aux hydrocarbures.