Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Dossier

DOSSIER

Vague d’“indignation” à travers le monde

Le “lâche” attentat terroriste qui a fait 39 morts et 39 blessés, dans un complexe touristique à Sousse, en Tunisie, a suscité une vague d’“indignation”, à travers le monde, mais aussi un élan de solidarité international en faveur du peuple tunisien. Qualifiant d’“abominable”, cette tuerie, la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini Zuma, a exprimé son “plein soutien” aux efforts du gouvernement tunisien visant à faire face au terrorisme. Selon elle, “cet attentat abominable est une illustration supplémentaire de la gravité de la menace terroriste sur la sécurité et la stabilité non seulement de la Tunisie, mais également de l'Afrique tout entière”, appelant, dans ce contexte, à “une action africaine et internationale déterminée pour faire face à ce fléau”. Le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), Iyad Ameen Madani, a exprimé lui aussi l’“entière solidarité” de l'OCI avec le peuple et le gouvernement à faire face à cette menace mondiale.
Directement touché par l’attaque terroriste de Sousse, Berlin a affirmé, par la voix de sa chancelière Angela Merkel, que cet acte “renforce la détermination des pays du G7 à aider la Tunisie de toute leur force à lutter contre le terrorisme”, a rapporté l’AFP. “Je suis profondément choquée par l'acte terroriste barbare perpétré à Sousse, qui a coûté la vie à de nombreuses personnes, notamment à plusieurs touristes. Je le condamne avec la plus grande fermeté possible”, a écrit Angela Merkel dans le message de condoléances qu’elle a adressé au président tunisien Beji Caïd Essebsi. Un touriste allemand avait été tué dans l’attentat de Sousse.

L. M./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER