Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Une AGEX de la FAF prochainement

Amendement du règlement et annulation de la construction de l’hôtel à l’ordre du jour

On croit savoir selon une source digne de foi qu’une assemblée générale extraordinaire (AGEX) de la FAF sera organisée prochainement, avec à l’ordre du jour l’amendement de certains articles du règlement régissant le fonctionnement du football professionnel et l’annonce officielle de l’annulation de la construction de l’hôtel qui devait être érigé à côté de l’actuel siège de la FAF sis à Dély Ibrahim, dont le coût total avoisinerait 650 milliards de centimes, puisés à hauteur de 90% sur le budget de fonctionnement de la FAF pour l’exercice 2017. Le nouveau président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a donc estimé que ce projet n’est pas utile pour la fédération. Un hôtel quatre
étoiles de 7000 m2 devait être réceptionné en 2018, selon l’ex-président de la FAF Mohamed Raouraoua. “L'hôtel de la FAF sera prêt en 2018. Nous avons décidé de créer une société économique qui sera chargée de toutes les procédures administratives et financières pour la réalisation de ce projet, et également pour bénéficier des avantages très importants que nous offre l'État notamment des crédits sans intérêts que nous a promis Abdelmalek Sellal, que je remercie à cette occasion”, avait déclaré Raouraoua à la presse à l'issue de l'assemblée générale ordinaire de la FAF. Les membres de l’AG vont donc se prononcer.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER