Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

FOOT / Dossiers sportifs

CSC

Amrani menace de jeter l’éponge

  L’entraîneur en chef  du CSC revient sur la sévère défaite concédée face au MCA vendredi dernier et avoue ne pas comprendre le rendement de son équipe. Il menace même de rendre le tablier en cas où il n’y aura pas de prise de conscience des joueurs. “Sincèrement je ne m’attendais vraiment pas à cette déroute. Durant ma longue carrière de 30 ans en tant qu’entraîneur, c’est la première fois où j’ai vraiment honte d’une défaite pareille”, dit-il amèrement. Et d’ajouter : “Certes il y a eu des erreurs d’arbitrage de la part de Benbraham, notamment sur le deuxième but qui nous a anéantis, mais on ne  doit pas se cacher derrière cela, car on a pas vraiment d’excuses. Toutes les conditions étaient réunies pour revenir avec un bon résultat mais malheureusement l’ensemble de mon groupe est passé à côté, ce qui laisse vraiment perplexe car je n’ai vraiment aucune explication à cette déroute.” Et de préciser : “Ce qui me révolte et me met hors de moi c’est que je n’ai pas compris cette absence de réaction chez mes joueurs, et cette question me turlupine depuis la fin de la rencontre et je n’arrive toujours pas à trouver de réponse.” Sur la question si les changements effectués dans l’effectif ont influé sur le rendement il dira : “Certes, l’absence de Belkheir nous a pénalisés vu que c’était notre meneur de jeu mais l’équipe ne se repose pas seulement sur un joueur, les victoires comme les défaites sont collectives, on s’est présentés comme leader et on se devait démontrer cela sur le terrain mais malheureusement on a grandement failli et déçu nos supporters”, concernant la mise à l’écart de l’attaquant malien Cissé, il dira : “Le joueur n’est pas au mieux de sa forme et doit être plus sérieux aux entraînements.” Le coach nous avouera pas ailleurs qu’il n’as pas ménagé son groupe en fin de partie du côté des vestiaires. “Je vous cache pas j’étais vraiment hors de moi et je l’ai fait comprendre aux joueurs que je ne peux plus cautionner un telle rendement, et croyais-moi s’il n’y a pas de réaction positive de mes joueurs dès le prochain match face à Biskra, je vais partir, du moment que le club a assuré désormais son maintien.”


ADLENE R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER