Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Il évoque la préparation pour les JO et lance un défi aux Olympiques

Belloumi : “Qu’ils atteignent les quarts de finale comme notre génération !”

© Zehani/Liberté

Meilleur buteur des Verts aux Jeux olympiques de Moscou en 1980, Lakhdar Belloumi, consent volontiers que “la préparation de la troupe à Schürmann pour les prochains JO risque de s’avérer insuffisante ou incomplète si l’EN venait à se contenter des seules joutes amicales annoncées”. “Je ne pense pas que le nombre de matches amicaux disputés par notre sélection nationale soit suffisant pour préparer des échéances du niveau et de l’importance des Jeux olympiques. Il en faudrait bien plus pour l’EN soit fin prête pour le tournoi de Rio” estime ainsi l’ancien maître à jouer des Verts pour lequel “un maximum de répliques amicales garantirait une meilleure approche collective de l’évènement, de plus grands automatismes dans le jeu et une meilleure fluidité de balle entre les trois compartiments”. “Les joueurs se connaîtront mieux à travers de vrais tests et non pas seulement aux entraînements. L’équipe emmagasinerait de l’expérience à travers le plus grand nombre de situations et faits de jeu auxquels elle pourrait être confrontée durant ces tests amicaux, ce qui servirait énormément le staff technique pour colmater les brèches et corriger les erreurs et lacunes décelées” souligne notre interlocuteur qui n’en fait, cependant, pas une fixation. “Ce n’est, toutefois, pas le plus important puisque les Verts pourront compenser ce manque de vécu en amical par une volonté décuplée et l’ambition de représenter dignement les couleurs nationales, surtout qu’il s’agit du plus grandévènement sportif de la planète, les Jeux olympiques ! L’autre motivation supplémentaire qui devrait inciter nos olympiques à tout donner sans calculer est la possibilité de pouvoir briguer une place en équipe A en perspective de la CAN 2017 qui se déroulera au Gabon” argumentera ainsi le Ballon d’Or France-Football 1981 qui a, comme à son accoutumée, a choisi Liberté pour transmettre un message bien précis à l’actuelle sélection olympique. “Si j’avais un message à leur faire passer serait de rappeler ce que notre génération a réussi à Moscou en 1980. Une belle victoire face à la Syrie (3-0), une courte défaite face à l’Allemagne de l’Est (0-1) puis un nul héroïque face à l’Espagne (1-1) nous ont qualifiés pour les quarts de finale de l’épreuve où nous sommes tombés face à une sélection yougoslave plus expérimentée. Mais avant d’aller en Russie et de réussir notre tournoi, nous avions effectué une longue préparation à Béni-Messous avant un stage de vingt jours en Suisse. À eux de battre ce record et de faire mieux que nous. Pourquoi pas les demi-finales et la possibilité de jouer pour une médaille ?” lancera, comme ultime défi, notre consultant de choix. Et de renchérir, optimiste : “Ils en sont capables. Je les ai vu jouer. Ils en ont les moyens. Ils ont démontré d’excellentes aptitudes lors des qualifications qui se sont déroulées au Sénégal. Qu’ils n’oublient pas qu’ils sont vice-champions d’Afrique. À eux maintenant de bien se préparer pour écrire l’histoire, leur histoire comme notre génération a écrit la sienne”.


R. B.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER