Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Le Cameroun bat la Gambie avec une équipe new look

Bross : “On n’est pas encore là où on doit être”

© D.R.

Le Cameroun, prochain adversaire des Verts pour les éliminatoires de la Coupe du monde, s’est imposé facilement avant-hier face à la Gambie (2-0) pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. Déjà qualifiés pour la grande compétition africaine, les protégés de Bross n’ont pas éprouvé des difficultés pour disposer des Scorpions, déjà éliminés de cette épreuve. Autrement dit, cette rencontre n’était qu’une répétition et en même temps une préparation pour le match de l’Algérie, prévu le mois d’octobre prochain.
Les Camerounais qui n’ont concédé aucune défaite durant ces éliminatoires ont ouvert la marque par le biais de Benjamin Moukandjo sur un penalty sévère, avant que Karl Toko Ekambi ne double la mise sur une tête rageuse. Au-delà du résultat enregistré, ce rendez-vous s’est voulu une occasion pour l’entraîneur Bross d’incorporer de nouveaux visages. En effet, le Cameroun n’a pas aligné ses habituels joueurs, à l’instar de Vincent Aboubakar, Stéphane Mbia, Nicolas Nkoulou, Aurélien Chedjou ou encore Henri Bédimo qui pourrait être de retour en sélection dès le mois d’octobre. Bross a aligné une équipe composée essentiellement de joueurs professionnels, à l’image du gardien Ondoa (Séville),  Ngwen (FC Progresso de Luanda), Teikeu (Sochaux), Djetei (Gymnastique Tarragone), Ngadeu (Slavia Prague), Oyongo (Impact Montréal), Djoum (Hearts), Siani (FC Nuremberg), Moukandjo (FC Lorient), Ndip (Spartak Trnava), Abang (BK Avarta Danemark) et Toko (Angers). D’ailleurs, le technicien belge s’est montré satisfait du rendement du groupe même s’il estime que beaucoup de travail reste à faire. “Je dois féliciter mon équipe pour avoir fait un match pareil. On a fait un match sans jeu. On est qualifié pour la CAN et mentalement ce n’est pas évident de se concentrer pour un match pareil. On a affronté une équipe de Gambie avec beaucoup de nouveaux joueurs, qui avaient envie de se montrer au coach. Ce n’est pas toujours évident de jouer contre des équipes pareilles. C’est pourquoi je félicite mon équipe, surtout quand on regarde le nombre de nouveaux joueurs que j’ai alignés”, avait-il martelé en conférence de presse, et d’enchaîner : “Avoir une cohésion pareille en aussi peu de temps, c’est vraiment quelque chose de positif. C’est une victoire méritée. Dommage qu’on n’ait pas pu marquer d’autres buts. Mais on ne doit pas trop en demander. Les Lions sont sur le bon chemin.” “On n’est pas encore là où on doit être. On doit encore améliorer certaines choses. Mais je le répète, je suis un coach très satisfait”, conclut-il.     

                                                                                         
N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER