Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

FOOT / Dossiers sportifs

Cherif Mellal, président de la JSK

“C’est grave qu’un document officiel de la DJS soit remis en cause par la FAF”

Au lendemain, de la conférence de presse animée par Chérif Mellal, le président de la JS Kabylie, qui a donc décidé d’engager un véritable bras de fer avec la FAF, et ce, en rejetant catégoriquement la décision de domiciliation du match de ¼ de finale de Coupe d’Algérie pour ce mardi au stade du 5-Juillet, la direction du club kabyle campe toujours sur ses positions et semble, en tout cas, intransigeante quant au refus de se présenter demain au stade du 5-Juillet pour affronter l’USM Blida. En fait, les dirigeants kabyles qui se sont réunis avant-hier après-midi en conclave pour prendre une décision collégiale quant au rejet de la notification de domiciliation du match JSK-USMB n’ont pas admis le fait que la commission d’homologation qui s’était déplacée, mercredi passé, au stade du 1er-Novembre, les a finalement ignorés du fait que la décision finale a été prise d’une façon unilatérale à Sidi-Moussa. “Vingt-quatre heures après la décision hâtive et surprenante du Bureau fédéral, nous ne réalisons pas encore comment un tel dossier a été bâclé et liquidé à la sauvette alors que les membres de la commission d’homologation que nous avons bien accueillis mercredi dernier au stade du 1er-Novembre ont pris tout leur temps pour évaluer la capacité d’accueil du stade et nous ont même confortés et rassurés sur le bien-fondé de nos arguments puisque la fameuse commission a constaté sur place une capacité de 20 400 places consigné sur PV séance tenante mais voilà que le communiqué officiel soi-disant signé par la commission d’organisation de la Coupe d’Algérie a finalement sorti, dans ne sait où, une capacité inférieure à 20 000 places. C’est du n’importe quoi alors que nos avions confiance aux membres de la commission d’homologation qui nous a finalement trahis et pris de haut pour des raisons que nous ignorons”, nous disait hier encore, en début d’après-midi, Chérif Mellal qui semblait intransigeant quant à la position de son club. “C’est quand même grave et humiliant qu’un plan de masse élaboré sur des critères scientifiques et précis par un Bureau d’études agréé accompagné d’un document officiel de la DJS de Tizi Ouzou attestant bien que le stade du 1er-Novembre possède une capacité d’accueil de 22 450 places ne soient pas reconnus et pris en considération par cette commission qui a poussé le bouchon jusqu’à user d’une simple roulette pour compter et recompter les places pendant plus de deux heures pour faire ressortir un chiffre de…  20 400 places avant de faire marche arrière en rentrant à Alger”, fulminait hier encore le président de la JSK qui ne comprend pas pourquoi la commission a fait preuve de tant de légèreté dans ses conclusions. “Le SG de la FAF m’a appelé au téléphone, samedi à la mi-journée pour me demander de choisir un autre stade pour faire semblant de nous consulter alors que la décision de faire jouer le match au stade du 5-Juillet avait été prise la veille à notre insu et communiquée samedi matin à certains médias proches de la FAF qui l’ont aussitôt diffusée. C’est ce qui fait que nous exigeons que la JSK soit respectée et rétablie dans ses droits les plus légitimes de jouer ce match à Tizi Ouzou ou bien il appartient à la FAF de désigner un autre bureau d’études spécialisé pour réévaluer la contenance réelle du stade du 1er-Novembre et s’il n’atteint pas réellement la barre des 20 000 places, il nous appartient à nous, et à personne d’autre, de choisir le stade qui nous convient puisque c’est la JSK qui reçoit.” Concernant la menace de boycott de ce match JSK-USMB, le président de la JSK réplique aussitôt que “la Coupe d’Algérie est sacrée pour nous car cette coupe est un challenge important pour la JSK et l’Algérie est aussi notre pays qui nous est très cher, qu’on se le dise !”

M. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER