Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Pour lui, l’EN doit changer de tactique à cause de ses faiblesses défensives

Cherif El-Ouazzani : “Il est urgent de revenir au 3-5-2”

Pour l’ancien capitaine de la sélection, Si Tahar Cherif El-Ouazzani, “le résultat face au Nigeria fait mal, mais rien n’est encore perdu pour autant”. “Malgré toutes les assurances d’avant-match et les solides arguments dont nous disposions, notamment en attaque, le scénario de la rencontre a été complètement différent et contraire aux prévisions. Beaucoup de paramètres entrent en jeu comme le climat, l’état de forme des joueurs à l’heure H, la pression du résultat. Il faut également dire que l’équipe nationale a quelque peu manqué de chance, notamment sur cette action de Bentaleb en première période où nous devions égaliser. S’il y avait eu but sur cette action, la physionomie du match aurait été toute autre » estime l’actuel driver de l’USMBA, pour lequel « le talon d’Achille de cette EN – et cela dure depuis quelques années déjà- demeure la défense et cet insoluble problème de l’axe central auquel s’ajoute cette difficulté à combler le flanc droit ».« Avec ces mêmes joueurs, en dépit des différentes options testées, la défense souffre toujours autant en charnière centrale et sur le côté droit. Dès lors, il faudra peut-être penser à changer de tactique. On doit revenir au 3-5-2 car même avec Carl Medjani en sentinelle, il y a toujours ces boulevards en défense » préconise Cherif El-Ouazzani. Et d’argumenter : « On doit jouer avec trois défenseurs derrière comme on le faisait sous l’ère Saâdane, avec un axial et deux excentrés. On est obligés de changer de tactique à cause de notre défense. Quitte à sacrifier certains éléments. Dans ce genre d’éliminatoires, il est toujours préférable de rater un but que d’en encaisser.  Il ne faudrait, toutefois, pas enterrer cette équipe. L’espoir demeure et la qualification à la coupe du monde 2018 n’est pas encore perdue. Il reste douze points en jeu. Mathématiquement, tout est encore jouable. A condition de corriger nos erreurs et de faire le plein dans ce qui reste à jouer ».

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER