Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Suite à une saison juste moyenne au FC Valence

Feghouli n’a pas trouvé mieux que Fenerbahçe !

On a l’annoncé du côté de l’Inter de Milan en Italie, à Manchester United en Angleterre ou encore au FC Séville, récemment vainqueur de la coupe de l’UEFA, l’international algérien Sofiane Feghouli atterrira finalement au club turc de Fenerbahçe si les négociations aboutissent. Suite à une prestation tout juste moyenne tout au long de la saison, Feghouli ne s’est pas montré convainant auprès des grosses cylindrées d’Europe qui pourtant le suivaient de près, mais les statistiques, 21 apparitions avec le FC Valence dont 13 titularisations seulement et un seul but marqué, étaient loin de convaincre et la cote du joueur était logiquement revue à la baisse. En plus, les problèmes que l’ancien joueur de Grenoble cumulait en fin de saison ont fait que même la direction de son club employeur n’avait plus l’intention de le garder en le poussant à trouver un nouveau club, surtout que son contrat prend fin en ce mois de juin, ce qui fait de Feghouli un joueur libre de tout engagement et qui ne pourra compter que sur son agent pour trouver un club preneur, à présent le club turc de Fenerbahçe. Et pourtant, Feghouli était une des coqueluches du Mestalla malgré la présence de joueurs stars, à l’image du légendaire Albelda, Evan Banega, Negredo, Parejo et autres Soldado. Mais ce statut n’a pas plaidé en la faveur de l’international algérien. Sofiane Feghouli a été poussé vers la sortie comme un malpropre. Le joueur au début négociait une augmentation de salaire contre un renouvellement de contrat, situation refusée par la direction du club qui a fini par le sanctionner. Interdit d’entraînement et de rencontres, Feghouli fut même empêché de faire des adieux aux supporters de Valence lors de la dernière journée de la Liga où il n’a pas été convoqué face au Sociedad (0-1). Il faut dire que l’argent est pour beaucoup dans la gestion de la fin de Feghouli à Valence. La cupidité de son agent a fait que le joueur penche plutôt vers les offres les plus alléchantes financièrement que sportivement.

Ahmed Ifticen


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER