Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Il est l’entraîneur du NASR El-Fedjoudj

Ghazi retrouve sa… JS Kabylie

©D. R.

Les 1/16es  de finale de la Coupe d’Algérie mettront aux prises la JS Kabylie au club du Nasr El-Fedjoudj. Une équipe de la régionale 1 de la ligue d’Annaba, inconnue au bataillon. Les Guelmis n’ont jamais atteint ce stade de la compétition dans l’épreuve populaire. Fondé en 1975, ce petit club de la wilaya de Guelma a évolué dans les petites divisions. Et face à la JSK, ce sera l’occasion de sortir de l’anonymat. D’autant que l’entraîneur de cette équipe est un ancien international ayant aussi porté les couleurs de la JS Kabylie. Il s’agit de l’ancien attaquant Farid Ghazi. Ce dernier s’est retrouvé de l’autre côté de la barrière en tant qu’entraîneur en chef d’El-Fedjoudj. Et la rencontre face à la JSK sera l’occasion pour lui de retrouver l’ambiance du stade du 1er-Novembre et le public de la Kabylie. Cet ancien international algérien (22 apparitions avec les Verts avec à la clé 3 buts) a joué avec la JSK à deux reprises. Il a en effet enfilé la première fois les couleurs des Canaris en 1997 après un passage de Guelma, sa ville natale. Avec la JSK, Farid Ghazi s’est illustré de fort belle manière en devenant l’un des baroudeurs du Djurdjura (24 titularisations et 19 buts). Ses prestations vont lui ouvrir les portes de la sélection nationale en 1999. C’était la même saison où Ghazi avait réussi à décrocher un contrat avec Troyes, entraîné à l’époque par Alain Perrin. Pour la petite histoire, c’était dans la même saison aussi que Saïfi a rejoint Troyes. Ghazi a par la suite décidé de s’exiler au Golfe, plus précisément au sein du club émirati de Béni Yas, avant de rentrer au pays et décider de retenter une expérience à la JSK. Ghazi va rester deux ans pour ensuite rejoindre l’Olympique de Béja. Une année plus tard, il rentre au pays et joue au profit de son club formateur de l’ESG. Il avait même réussi à rejoindre le championnat finlandais où il avait signé à Helsinki. Ensuite, l’ex-international est rentré au pays en 2007 pour terminer sa carrière avec la JSMB. En 2008, il décide de raccrocher les crampons. Ghazi se consacre maintenant à son métier d’entraîneur où il est en train de vivre avec El-Fedjoudj une belle aventure en Coupe d’Algérie.
L’aventure risque de perdurer en cas d’exploit, fin décembre, face à la JS Kabylie, surtout que l’équipe entraînée par Ghazi a montré qu’elle est en mesure de créer la sensation.

N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER