Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Il fait le bonheur de l’O Médéa

Hamia, la révélation de la phase aller

© D.R.

Il a entamé l’exercice 2016/2017 sur la pointe des pieds. Inconnu jusque-là, cet attaquant “opportuniste” devant les buts devient en l’espace de quelques mois seulement l’un des joueurs les plus convoités du championnat. Il s’agit du centre-avant de l’Olympique de Médéa, en l’occurrence Mohamed Hamia. Né à Bourouba en 1989, ce joueur, fervent supporteur de l’USMH, attire les regards et les convoitises depuis le mois d’août dernier. Bien que manquant terriblement d’expérience en Ligue 1, lui qui vient tout juste de découvrir l’élite avec le nouveau promu l’OM, Hamia n’a pas froid aux yeux. Sans faire de bruit, il a réussi à devenir le meilleur buteur du championnat de Ligue 1 avec six réalisations. Et pourtant rien ne présageait une ascension aussi fulgurante que surprenante de la part d’un joueur qui, pour la petite histoire, a porté le maillot d’un club de Division 6, le NR Bouchaoui. De Bouchaoui à l’OM, Hamia a gravi les échelons. Et ce n’est pas un hasard si les gros bras de l’élite se l’arrachent. En effet, ils sont plusieurs à vouloir Hamia lors du prochain mercato hivernal. À commencer par la JS Kabylie dont les responsables veulent à tout prix s’attacher ses services. Le MCA et l’USMA se sont mis de la partie pour s’offrir cet élément de qualité et qui a été sans l’ombre d’un doute la révélation de la phase aller de Ligue 1. Constatant l’intérêt grandissant des grosses écuries du football national quant à son recrutement, la direction de Médéa a réagi par rapport à l’avenir de son joueur. “Nous avons entendu et lu ici et là le désir de la JS Kabylie et du MC Alger de le vouloir, mais nous n'avons reçu aucune offre officielle. C'est un joueur qui est en train d'accomplir son devoir comme il se doit. Je ne suis pas contre l'idée de le céder cet hiver, dans le cas contraire, il continuera la saison à Médéa”, avait indiqué le président du club Mahfoud Boukelkal. Ce dernier n’a pas fermé la porte à un éventuel départ dans l’immédiat, mais accorde une priorité à un transfert à l’étranger comme l’avait d’ailleurs expliqué l’entraîneur et manager général du club Slimani. “Après concertation avec les responsables du club, nous avons décidé de mettre Hamia sur le marché des transferts. Il devrait effectuer des essais dans un club turc du 1er au 15 janvier, il y a également une formation marocaine qui est intéressée”, avait-il précisé. Reste à savoir si Hamia va bel et bien se rendre la semaine prochaine en Turquie ou bien s’il s’agit d’une simple “diversion” afin d’éloigner les intérêts des clubs désirant l’avoir cet hiver ? En tous cas, Hamia est sorti de l’anonymat. De Bouchaoui, en passant par l’ES Benaknoun, l’IB Lakhdaria, le CRB Dar El Beida, la JSM Skikda jusqu’à l’OM, Hamia est en train de suivre curieusement le même parcours qu’a emprunté Slimani, l’attaquant international algérien de Leicester.                                                                                                       


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER