Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Dossiers sportifs

Aziz Abbès

“Il a fait le contraire de Madjer”

© D. R.

Le nouveau sélectionneur national des Verts, Djamel Belmadi, a rendu publique une liste de 25 joueurs retenus pour le stage de préparation qui débutera, aujourd’hui, en vue du match face à la Gambie comptant pour la seconde journée des qualifications pour la phase finale de la CAN 2019. Toutefois, le fait marquant dans cette toute première liste de l’ancien joueur de Marseille c’est qu’elle ne comporte aucun joueur local. Du jamais vu, puisque estiment les spécialistes,  c’est la première fois dans l’histoire du football algérien qu’un coach national se passe des services des joueurs issus du championnat national. Une décision qui a surpris, en outre, pas mal de monde, et qui s’interroge si cette option ne met pas le football local en danger. “À mon avis, Belmadi a fait le contraire de son prédécesseur, Rabah Madjer qui misait beaucoup dans sa politique sur le joueur local. À vrai dire, je pense que nous avons perdu 8 mois pour rien. Sincèrement, j’étais surpris de constater qu’il n’existe aucun joueur local sur la première liste de Belmadi. Au fait, le problème se pose au niveau de notre DTN, car si cette dernière avait une stratégie bien claire, on ne serait pas arrivé à cette situation”, nous a déclaré le technicien Aziz Abbès qui pense que la mise à l’écart du joueur local de l’équipe nationale de football met le football algérien en danger. “En général, et comme cela se fait un peu partout dans le monde, lorsque un nouvel entraîneur débarque, c’est à travers la stratégie de la DTN qu’il doit travailler. En Allemagne par exemple, il y a eu 11 entraîneurs qui ont passé par la Mannschaft depuis 1930. Chez nous, on a limogé 4 entraîneurs, alors que la compétition n’a même pas encore commencé. C’est pour vous dire que le problème n’est pas chez X ou Y.  Il doit y avoir une politique sur laquelle doit travailler la DTN qui reste un outil très important dans le développement du football local”, a ajouté l’ancien coach de l’USMH qui a estimé, en outre, qu’il y a quand même quelques noms de joueurs locaux qui méritent au moins d’être avec le groupe actuel des Verts. “Je ne citerai pas de noms, mais je pense qu’il y a quand même quelques éléments qui sont sélectionnables et qui peuvent donner un plus à l’équipe. Cela dit, je pense, en revanche, que Belmadi a des circonstances atténuantes pour le moment du fait qu’il n’a pas eu peut-être le temps pour suivre de près les joueurs locaux et détecter ceux susceptibles de renforcer les rangs des Verts. Il a une échéance très importante dans quelques jours à savoir préparer le match face à la Gambie pour la qualification à la prochaine phase finale de la CAN qui se déroulera au Cameroun. Un match qu’il veut bien négocier, et du coup, débuter son travail dans les meilleures conditions. Il n’a pas voulu trop risquer. Il a fait ses choix. Il a misé sur un groupe avec le rappel de pas mal de joueurs “bannis”, tels que M’bolhi, Feghouli, Boudebouz, Halliche, Taïder et autre Guedioura. Des gars qui peuvent apporter un plus à l’équipe. Et puis, pour moi, Belmadi est un entraîneur qui a du charisme et qui peut réussir dans sa mission. C’est en outre un technicien qui se veut rassembleur. Seulement, on souhaite qu’à l’avenir, on verra sous ses ordres des joueurs de notre championnat. Cela va sûrement éviter d’exclure le football local qui a besoin plus que jamais de soutien pour qu’il aille de l’avant”, a conclu notre interlocuteur.


F. R.

Publié dans : Belmadi

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER