Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Cinq équipes jouent pour une compétition internationale

La JSS, le DRBT, le MOB, le CRB et la JSK se disputent 3 sésames

©Liberté

Le championnat national de Ligue 1, version 2015-2016, tire à sa fin. Si pour le titre les choses sont pratiquement scellées depuis plusieurs semaines en faveur de l’USM Alger, la bataille pour les compétitions continentales et régionales va être rude et serrée lors des quatre dernières journées qui restent à disputer. L’USMA devra officialiser son 7e titre de championne d’Algérie la semaine prochaine avec la réception de l’ASMO. En faisant une petite lecture du classement après 26 journées, on remarque cinq classifications. Il y a d’abord, le leader incontestable, l’USMA, puis les prétendants à une compétition internationale au nombre de cinq, suivis des équipes sans enjeux, NA Hussein Dey, MC Oran, USM Harrach, ES Sétif, MC Alger et CS Constantine ayant entre 36 et 33 points, puis du duo concerné par le troisième reléguable, le RC Relizane et l’USM Blida, et en fin les deux clubs qui ont déjà dit adieu à la Ligue 1, le RC Arba et l’ASM Oran. Pour les équipes qui aspirent disputer une compétition internationale la saison prochaine, on peut compter pas moins de cinq candidats. Ces derniers se disputeront l’un des trois tickets qualificatifs à la CAF Champions League (2e), la Coupe de la CAF (3e) et la Coupe arabe des clubs (4e). Il s’agit de la JS Saoura, le DRB Tadjenanet, le MO Béjaïa, le CR Belouizdad et la véritable surprise de cette fin de saison, la JS Kabylie. Entre le dauphin, la JSS, et le 6e, la JSK, il n’y a que trois points d’écart. 12 points restent en jeu et tout peut arriver d’ici la dernière journée. Pour le moment, c’est les Sudistes qui occupent le fauteuil de dauphin et s’apprêtent à réaliser une performance historique. Il faut dire que depuis l’accession de cette formation en Ligue 1 en 2013, elle a réalisé des parcours très réguliers, et cette saison sera celle de la consécration. Mais le représentant du sud du pays sera confronté à une rude bataille face à des équipes ayant l’expérience de jouer les compétitions internationales. Mais pour le premier duel pour cette deuxième place, la JSS ne s’est pas privée de déloger MOB en s’imposant (1-0). Il faut dire que le calendrier est favorable à l’équipe bécharoise. La JSS se déplacera à Relizane lors de la prochaine journée et elle est capable de réaliser une bonne performance là-bas. Ensuite, elle recevra deux fois de suite, d’abord le CRB puis l’USMB, avant de se rendre à Oran pour affronter l’ASMO lors de la dernière journée. La JSS, qui possède 41 points, pourrait terminer le championnat avec plus de 50 points. Ce nombre de points pourrait lui assurer la deuxième place et une participation historique à la CAF Champions League. Le DRB Tadjenanet, auteur d’un parcours régulier depuis le début de la saison, rêve toujours d’une place lui permettant de jouer une compétition internationale la saison prochaine. L’équipe drivée par Bougherara n’a pas raté l’occasion de prendre le dessus à la maison sur le MCO (2-0). Ce succès permet au Difaâ d’occuper la troisième place du classement et de talonner de tout près la JS Saoura. Le programme de Tadjenanet est le plus difficile des cinq formations prétendantes. En effet, le DRBT affrontera le CSC lors de la 27e journée dans un derby à enjeux pour les deux équipes, accueillera le MOB, un adversaire direct avec le même objectif (28e journée), ira ensuite défier le leader lors de l’avant-dernière étape de la saison, avant de recevoir le CRB, qui fera tout pour l’accrocher lors du baisser de rideau de l’exercice.

La JSK, une grosse occasion pour coiffer tout le monde au poteau    
Le CRB et le MOB se trouvent à la même place avec le même nombre de points (39) à deux longueurs seulement du dauphin, la JSS. Les Belouizdadis ont profité de la situation de l’ASMO pour repartir d’Oran avec le gain du match après sa victoire (3-1). Le Chabab, qui a longtemps occupé la deuxième place, paie cash la mauvaise série de résultats négatifs. Le calendrier de l’équipe phare de Lâqiba ne lui est pas favorable, et il risque de regretter les points perdus en début de phase-retour où l’équipe drivée par Alain Michel avait vendangé pas moins de neuf points à domicile. C’est certainement le tournant de la saison du CRB, qui affrontera deux prétendants (la JSS -28e journée- et DRBT -30e journée-) et évoluera deux fois à domicile face à l’USMB -27e journée- et un derby algérois face à l’USMH -29e journée. Ce sera très difficile pour les Rouge et Blanc. Même cas de figure pour le MOB. Les Crabes ont raté beaucoup de points, notamment à domicile, 13 au total. Le programme ne lui propose pas des rencontres de tout repos pour cette fin de saison. En effet, les Béjaouis auront l’USMH, le DRBT, le MCA et le NAHD au menu, soit quatre rencontres où les hommes de Amrani devraient cravacher pour espérer réaliser des performances à même de leur permettre d’espérer. Mais la grosse surprise de cet exercice, c’est la JSK, qui jouait pour sa survie il n’y a pas si longtemps. L’arrivée de Kamel Mouassa à la tête de la barre technique a transcendé les Canaris, et les quatre victoires de suite ont permis à la JSK de faire un saut considérable au classement. L’équipe phare du Djurdjura reste en embuscade, à trois points même de la place de dauphin. Le calendrier des Canaris est le plus favorable puisqu’ils auront l’opportunité d’aligner deux autres succès en recevant le RCA et l’ASMO, deux équipes déjà en Ligue 2, lors des deux prochaines journées. Le virage sera le déplacement à Sétif lors de 29e journée. Si la JSK gagne face à l’ESS et conclura la saison par une victoire face au MCO, elle terminera le championnat avec 50 points. Ce nombre de points lui assurera au moins une place sur le podium.   

M. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER