Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Saâdane :

“Le football algérien est malade”

 Juste après son installation officielle à la tête de direction technique nationale, Rabah Saâdane s’est dit très content et fier de retrouver une structure qu’il avait dirigée par le passé. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que l’ancien sélectionneur national revient dans le circuit de la FAF. D’emblée, l’ancien coach national a dressé un tableau noir de la situation de la balle ronde nationale. “Le football algérien est malade, mais nous allons tenter de trouver le remède”, a-t-il déclaré avant d’apporter un éclaircissement sur ses relations avec Boualem Charef, nouveau DEN. “Certaines parties malintentionnés ont évoqué des différends avec Boualem Charef, c’est faux. Je m’entends très bien avec lui. J’ai de très bonnes relations avec Boualem Charef avec lequel j’ai déjà travaillé en EN et à la DTN. Je me suis déjà réuni avec lui pour arrêter notre feuille de route. Nous travaillons en pleine communion”, fait-il savoir. Concernant son projet avec la DTN, l’ancien sélectionneur des Verts ayant qualifié l’EN au Mondial 2010 est ambitieux. “Nous avons un plan de travail ambitieux et clair. Nous allons l’exposer prochainement à la FAF et à la presse. Je reviens avec beaucoup d’enthousiasme et je dis aux Algériens Inchallah Fiha kheir”, dira Rabah Saâdane qui, du reste, demande au peuple algérien de se montrer patient. “Les Algériens doivent être patients avec nous pour réaliser notre plan de restructuration de la DTN”, conclut-il.


N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER