Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

FOOT / Dossiers sportifs

Dossiers sportifs

Les mauvaises nouvelles du printemps

Laissé sur le banc des remplaçants face à Sunderland puis contre West Bromwich, Nabil Bentaleb s’est contenté de nouveau de chauffer le banc pour la rencontre qui a opposé Tottenham à Fulham en ouverture de la 35e journée de la Premier League. Il faut savoir que la dernière apparition du milieu relayeur des Verts remonte au match disputé le 30 mars dernier face à Liverpool et qui fut sanctionné, pour rappel, par une sévère défaite des Spurs par quatre buts à zéro.
Ce jour-là, le natif de Lille a participé à une heure de jeu avant de céder sa place. Il est vrai qu’entretemps, Bentaleb avait participé à un match avec l’équipe de Tottenham des U21 face à Manchester United il y a quelques jours. Toutefois, cette situation risque de porter un coup au bon élan du joueur qui avait enchaîné onze matches, soit depuis l’intronisation du coach Tim Sherwood qui ne compte plus sur lui et dont les jours sont désormais comptés avec Tottenham du moment qu’on évoque la venue l’été prochain du technicien Italien et ancien entraîneur du Milan AC, Massimiliano Allegri. Notons que le match entre Tottenham et Fulham s’est terminé par un succès des Spurs sur le score de trois buts à un. Le face-à-face algéro-algérien de la 34e journée de la Serie A n’a pas eu lieu puisque un seul joueur a participé à la rencontre entre Udinese et Naples. En effet, si Faouzi Ghoulam a été reconduit par Benitez au poste d’arrière-gauche du onze napolitain, ce n’en est pas le cas en revanche pour Hassen Yebda qui s’est contenté de suivre la partie à partir du banc des remplaçants.
Pourtant, beaucoup de spécialistes s’attendaient à ce que le milieu relayeur des Verts soit de nouveau titularisé après les bonnes 70’ qu’il a jouées le week-end dernier à l’occasion du match face à la Juventus de Turin (0-2). Hélas, il n’en fut rien. Un coup d’arrêt pour le joueur qui doit sortir le grand jeu d’ici la fin du Calcio s’il veut se faire une place parmi le groupe des 23 joueurs qui seront sélectionnés par le technicien bosnien Vahid Halilhodzic en vue de la Coupe du Monde du Brésil. À l’opposé, Ghoulam, qui a joué l’intégralité de la rencontre et qui continue d’enchaîner les bonnes prestations depuis son transfert à Naples, est bien parti pour décrocher une place de titulaire dans le onze des Fennecs du Mondial. Il est utile de souligner enfin que la rencontre Udinese-Naples s’est soldée par un score de parité un but partout. Une performance qui renforce davantage les chances des Napolitains de jouer le tour préliminaires de la Ligue des Champions d’Europe de la saison prochaine alors qu’Udinese reste bien loin de la zone des relégables malgré ce nouveau semi-échec à domicile.
A quelques semaines de la fin de la Championship, Essaïd Belkalem continue de chauffer le banc avec Watford. Avant-hier, l’ancien joueur de la JSK s’est de nouveau contenté de suivre à partir du banc des remplaçants le match qui a opposé Watford face a Ipswich Town dans le cadre de la 43e journée. Voilà qui complique un peu plus la tâche de l’enfant de Mekla vis-à-vis de sa sélection parmi le groupe des 23 joueurs qui seront retenus par le coach Vahid en vue du Mondial du Brésil. C’est presque le même cas que vit Rafik Djebbour qui n’a plus été convoqué depuis presque trois semaines avec Nottingham Forest et qui est en train de perdre des points précieux par rapport à sa possible participation à la Coupe du Monde.
Avant-hier, l’attaquant des Verts n’a pas figuré sur la liste des joueurs convoqués pour le match entre les Reds et Birmingham (1-0) alors que son équipier et ancien international, Djamel Abdoun est resté sur le banc de touche sans pour autant jouer, lui qui revient à peine d’une blessure qui l’a éloigné des terrains durant quelques semaines. Les jours se suivent et se ressemblent pour Adlène Guedioura, qui a été écarté du groupe de Crystal Palace qui affrontait avant-hier West Ham dans le cadre de la 35e journée de la Premier League. En effet, cela fait un bout de temps que le milieu récupérateur des Verts n’a plus été revu sur les terrains d’Angleterre puisque son dernier match remonte à la rencontre mettant aux prises son équipe à Sunderland joué le 15 mars dernier, où il a fait une apparition d’un quart d’heure alors qu’il venait à peine de revenir d’une blessure qui l’a éloigné de la compétition durant des semaines.
Une situation qui rend de plus en plus difficile sa situation vis-à-vis du sélectionneur national Vahid Halilhodzic, notamment en prévision d’une sélection parmi les 23 joueurs qui seront retenus pour la Coupe du Monde du Brésil.
Aligné dans le dernier quart d’heure du match face à la Sampdoria de Gênes le week-end dernier, Saphir Taïder s’est de nouveau contenté de suivre à partir du banc la rencontre d’avant-hier qui a opposé l’Inter Milan à Parme. Alors qu’on croyait que le coach Walter Mazzarri allait utiliser un peu plus le milieu relayeur algérien, ce ne fut rien finalement pour le joueur qui doit prendre son mal en patience, lui qui occupe une place importante dans le groupe des Fennecs en vue du Mondial du Brésil. Pour rappel, la dernière apparition du natif de Castres en tant que titulaire dans le onze intériste remonte au match disputé face à la Juventus de Turin le 2 février, avant qu’il n’aligne par la suite quelques minutes pour ensuite rester sans jouer pendant plusieurs semaines pour faire enfin son retour il y a quelques jours.
Convoqué mais non utilisé lors de la demi-finale de la Coupe de France disputée mardi face à Angers, Foued Kadir a de nouveau débuté sur le banc de touche la rencontre d’avant-hier soir entre Rennes et l’AS Saint-Etienne, en ouverture de la 34e journée du championnat de Ligue 1. Cependant, le milieu offensif algérien a eu l’occasion, dans ce match, de disputer presque un quart d’heure en effectuant son apparition à la 78’.
Et dès son premier ballon, l’ancien joueur de Valenciennes se distingue en tirant non loin du cadre stéphanois. Le match se termine au final par un précieux nul en déplacement pour les Rennais,points forts lesquels peuvent désormais respirer après le revers at home de la précédente journée devant l’AS Monaco.


F. R.