Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Dossiers sportifs

Mohamed Aziz Derouaz

L’homme qui a révolutionné le handball algérien

Il est l’un des rares hommes à avoir inscrit son nom en lettres d’or dans l’histoire du sport algérien, plus particulièrement le handball. C’est de Mohamed Aziz Derouaz qu’il s’agit. Né le 10 novembre 1960, celui-ci aura marqué de son empreinte son époque. Ambitieux dès son jeune âge, il débute sa courte carrière avec la balle ronde alors qu’il n’avait que 11 ans. Neuf ans plus tard, il contracte une blessure qui le contraint à mettre définitivement un terme à son parcours en tant que joueur. N’abdiquant pas, il se reconvertit alors en entraîneur. à 22 ans, il est nommé entraîneur de la CJS. Cumulant l’expérience, il franchit très vite les étapes pour devenir d’abord l’un des meilleurs entraîneurs de handball algérien de son époque, avant qu’on lui confie le poste d’entraîneur national. Sous sa direction, la sélection algérienne de handball va connaître son apogée avec à la clé plusieurs titres sur le plan régional et continental. Mieux encore, les handballeurs algériens de cette époque font parler d’eux là où ils passent, notamment en Coupe du monde où ils ont toujours créé la sensation devant les grandes nations de cette discipline. à ce titre, il a eu le mérite de laisser ses traces en inventant la tactique de la “défense avancée”. Une marque de fabrique utilisée de nos jours par les différentes équipes et sélections nationales dans le monde. En 1997, il est nommé ministre de la Jeunesse et des Sports dans le gouvernement d’Ahmed Ouyahia. Il occupa également le poste de président du Conseil supérieur de la jeunesse (CSJ).