Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Histoire des polémiques sur la domiciliation des matches de coupe

MCA-USMA de 1999, un cafouillage inédit

La polémique née de la programmation des demi-finales de la Coupe d’ Algérie de cette édition n’est pas inédite dans les annales du football national. Ce n’est pas une première car des cas pareils se sont produits où la commission chargée de la gestion de dame Coupe ait intervenue pour changer de domiciliation. La saison dernière, ladite commission avait pris la décision de délocaliser un certain Ghriss-MCA au stade principal de Mascara, et ce, en raison de l’exiguïté du terrain de Ghriss qui ne répond pas aux normes organisationnelles et sécuritaires. Lors de la précédente édition de l’année dernière, le match NAHD-USMBA avait été délocalisé au temple olympique du 5-juillet. L’on se rappelle que cette décision avait fait jaser du côté du NAHD où la direction avait refusé de jouer en dehors de la capitale. S’ensuivront des scènes de manifestations du côté d’Hussein Dey. La direction des Sang et Or est allée jusqu’à menacer de boycotter la demi-finale en cas de maintien de la même domiciliation, à savoir Blida.  “Suite à un accord conclu avec la direction du NAHD et celle de l'USMBA, cette rencontre a été délocalisée au stade du 5-Juillet, au lieu de celui de Tchaker de Blida, le jeudi 14 avril 2016 à 17h”, avait affirmé Ali Malek, qui du reste avait souligné les difficultés éprouvées par la Télévision algérienne à retransmettre les rencontres jouées au stade du 20-Août. Mais l’histoire la plus marquante n’est autre celle des demi-finales ayant opposé l’USM Alger au MC Alger. Le système de la compétition de l’époque imposait aux clubs de jouer en aller et retour. Et comme la formation de Soustara voulait disputer son match à domicile à Bologhine, la FAF sous injonction du MJS géré à l’époque par Derouaz. Chose que la direction des Rouge et Noir présidée par un certain Saïd Allik avait refusée. S’ensuivra une vive polémique entre les deux clubs. Le jour du match, l’USMA et ses supporters étaient à Bologhine alors que ceux du MCA se trouvaient au complexe olympique du 5-juillet. Devant cette situation, la direction du MCA avait demandé le gain du match sur tapis vert alors que celle de l’USMA exigeait le déroulement de la rencontre aller sur son propre terrain conformément à la réglementation de l’époque. Il aura fallu provoquer une réunion d’urgence entre les différentes parties pour trouver un compromis. Au final, il a été décidé d’organiser un seul match au stade du 5-Juillet qui a vu l’USMA l’emporter après la série fatidique des tirs au but. Les Rouge et Noir ont par la suite remporté la Coupe d’Algérie en finale face à la JSK. C’est dire que cette histoire de domiciliation n’est pas un fait nouveau dans le football algérien. 

N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER