Foot / Dossiers sportifs

Il est sur la liste des 23 face au Cameroun

Meziane : “Je m’attendais à cette convocation”

Il a été l’un des meilleurs joueurs de l’USM Alger la saison dernière et vient de recevoir la convocation en équipe nationale en vue de la rencontre face au Cameroun, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Abderahmane Meziane puisque c’est de lui qu’il s’agit estime dans une déclaration à Liberté que sa convocation est le fruit d’un travail de longue haleine. “Je ne vous cache pas que je m’attendais à cette convocation en équipe nationale. J’attendais cela avec impatience, mon souhait a été exaucé”, a-t-il déclaré et d’enchaîner : “J’ai fait toutes mes classes en équipe nationale. et il ne me restait qu’à rejoindre les A. Maintenant, je dois prouver ce que je suis capable de faire.” Meziane révèle que son parcours en Ligue des champions d’Afrique avec l’USMA lui a “grandement ouvert les portes de la sélection nationale. J’ai réalisé pas mal de bons matches notamment face au Zamalek. Je n’ai pas désespéré  quant à l’idée de rejoindre l’équipe nationale A. Cela faisait toujours partie de mes objectifs surtout que j’ai pris l’habitude de jouer dans différentes catégories de l’EN. J’ai même pris part aux derniers Jeux olympiques. C’est dire que j’aspirais vraiment que l’aventure avec l’EN se poursuive le plus longtemps possible.” Abordant le match du Cameroun, l’attaquant des Rouge et Noir estime que “l’important est d’aborder ce rendez-vous avec sérénité car même si les Verts sont éliminés de la course au Mondial, cela ne voudra pas dire que nous allons jouer un match amical. Au contraire, personnellement je vais faire de mon mieux pour aider l’Algérie à réaliser un bon résultat surtout dans ces moments difficiles”, a-t-il expliqué. Le sociétaire de la formation de Soustara est ambitieux. Il ne voudra en aucun cas faire de la figuration. “Je sais que les places seront chères. Mais l’occasion m’est offerte pour m’imposer. Ce ne sera pas facile dans la mesure où l’Algérie compte un réservoir énorme en matière de joueurs notamment ceux évoluant à l’étranger. Je me battrai dans l’espoir de pousser l’entraîneur national à considérer mon choix. Je travaillerai d’arrache-pied afin d’être à la hauteur”, dira Meziane qui du reste n’a pas manqué de revenir sur le match livré face au Wydad de Casablanca, comptant pour la Ligue des Champions d’Afrique. “J’ai été muselé durant toute la partie devant un adversaire qui a opté pour la défense à outrance. Les Marocains ont fermé les espaces, ce qui a compliqué ma tâche en tant qu’attaquant. C’était difficile de trouver des solutions offensives sans parler de l’état de la pelouse qui nous a énormément gênés”, fait-il savoir. et d’ajouter en conclusion à propos de sa prestation quelque part décevante : “Il y a des jours où rien ne marche et ça arrive qu’un joueur passe à côté de la plaque. Maintenant, il faut se concentrer sur la rencontre retour.”


N. T.