Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Il estime que l’évolution du niveau du joueur dépendra de son abnégation

Saâdi : “Ferhat en L 2 française, c’est déjà beaucoup !”

© D.R.

Le nouvel entraîneur de l’ASM Oran Nourredine Saâdi estime que le choix de Ferhat de monnayer son talent en France est une excellente décision pour la suite de sa carrière. “L’important est que Ferhat va évoluer dans un championnat professionnel au sens propre du terme. Il était libre de tout engagement. Il aurait pu rester en Algérie, mais il a préféré partir en France pour progresser et améliorer ses qualités”, a-t-il expliqué et d’ajouter : “Il ne faut pas faire la fine bouche. Il est vrai que Ferhat va évoluer en Ligue 2 française. Certains trouvent que ce n’est pas un bon choix, mais personnellement c’est déjà beaucoup qu’un joueur algérien puisse décrocher un contrat dans un club comme Le Havre”, fait-il savoir. Pour l’ex-entraîneur de l’USM Alger, “Ferhat pourra progresser dans la mesure où il va évoluer dans un club professionnel. Il aura tous les moyens nécessaires pour devenir un joueur performant. C’est là que se situe la différence entre nos clubs et ceux de l’Europe”. En revanche, Saâdi conseille à Ferhat de s’appliquer et de s’affirmer avec du sérieux et de l’abnégation dans le travail. “Le sérieux dans le travail vous ouvrira certainement les portes de la réussite. Ferhat doit cravacher dur sur tous les plans. C’est à partir de là qu’il pourra certainement devenir un très bon joueur. D’autant qu’il est bien parti pour réaliser une carrière réussie vu son âge”. Saâdi se rappelle une anecdote : “Je me rappelle, lors d’un match amical, contre Troyes avoir longuement discuté avec Alain Perrin (entraîneur de l’Estac à l’époque). Il m’a dit que Ghazi Farid avait un potentiel énorme, mais Saïfi est plus assidu dans le travail. Résultats des courses : Saïfi a réussi une belle carrière de footballeur. C’est pour vous dire que Ferhat doit se comporter en véritable professionnel pour réussir”. Nourredine Saâdi estime que le fait que des éléments algériens partent à l’étranger, cela leur permettra de se frayer une place en sélection nationale. “C’est une règle qu’a introduite la FAF depuis des années. Les éléments évoluant à l’étranger sont sélectionnables contrairement aux locaux, à quelques exceptions près. C’est clair qu’on ne va pas dire non à des joueurs comme Mahrez, Brahimi et les autres. Ce sont des valeurs sûres. Je ne suis pas contre cette politique, mais dans les autres catégories, c’est discutable. La sélection nationale des U 23 n’a pas bien marché avec cette politique à l’époque de Aït Djoudi et Nobillo sachant que ces deux sélectionneurs ont ramené des éléments de l’étranger pour renforcer les U 23, en vain”. Par ailleurs, Saâdi estime que Ferhat a mal agi dans le traitement de son transfert, lui qui a été évincé d’une participation aux Olympiades de Rio. “Il a mal agi. Certains joueurs font du n’importe quoi. Il laisse filer l’opportunité de participer à une grande compétition. Cela aurait permis à son club employeur de le voir à l’œuvre. Il a tout gâché et c’est vraiment dommage. Cela dit, les clubs sont responsables de cette situation. Le constat est là : il n’y a pas de relation de confiance entre les joueurs et leurs employeurs. La communication est importante même si on n’est pas d’accord sur le débat”, conclut-il.


N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER