Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Préparation d’inter saison

Saâdi : “Un stage de six semaines au minimum”

© Archives.Yahia/Liberté

S’il y a un entraîneur pour parler de la préparation estivale, Nouredine Saâdi est sans doute le mieux indiqué. Ce dernier a cumulé des années d’expérience au sein des clubs algériens et même étrangers avec lesquels il a assuré cette cruciale phase de préparation précompétitive. Pour l’ex-entraîneur de l’USM Alger et de l’Entente de Sétif, la préparation estivale n’est pas “un gage de réussite durant un exercice de championnat, mais plutôt une étape primordiale de préparation avant l’entame d’une compétition”. Pour Saâdi, “certains qui se targuent d’être spécialistes en la matière croient dur comme fer que les mauvais résultats résultent d’une mauvaise préparation, ce qui est archi-faux. Pour réussir, le travail doit être continuel durant toute une saison. Autrement dit, une équipe doit assurer un travail au quotidien pour espérer réaliser les résultats escomptés”. Évoquant la préparation en elle-même, Saâdi révèle que “6 voire 8 semaines de préparation intense sont nécessaires pour les clubs algériens. Pourquoi ? Pour la simple raison que le championnat national est souvent à l’arrêt, comme cela était le cas cette année. En Europe, les équipes peinent à achever l’exercice. C’est pour cette raison que le minimum sera d’organiser un stage de six semaines”. Concernant le contenu de la préparation, Saâdi est catégorique : “Chacun peut aborder la préparation en s’appuyant sur certaines règles essentielles. La meilleure manière est de consacrer deux semaines au volet physique. Cela va permettre aux joueurs de retrouver leurs aptitudes et surtout le rétablissement de toutes leurs qualités motrices. Ensuite, l’entraîneur abordera le volet technique avec au menu des séances de perfectionnement technique. Enfin arrive la phase pratique avec le déroulement des matches amicaux au cours desquels le staff technique mettra en place ses dispositions tactiques. D’ailleurs, il n’y a pas de limite pour les rencontres amicales. Je me souviens que la JSK qui carburait à plein régime disputait jusqu’à 15 matches amicaux avant la compétition”, et d’ajouter : “Le mieux est de programmer des tests amicaux après 20 jours de préparation. Cela va permettre aux joueurs de retrouver un rythme appréciable.” Saâdi indique aussi que certains clubs “préfèrent la méthode compétitive par souci de temps. En mettant le travail foncier à l’écart, ces techniciens préfèrent que leurs joueurs soient mis dans le bain de la compétition. Cette manière pourrait être bénéfique sur le plan résultat, en revanche, ces équipes vont flancher au bout de quatre, voire cinq matches”. Saâdi insiste aussi sur un paramètre très important pour réussir une bonne saison : “L’hygiène de vie du joueur doit être irréprochable, alors que les dirigeants ferment les yeux sur des faits graves. En revanche, ils ne se montrent guère patients lorsqu’il s’agit des entraîneurs qui sont les premiers fusibles à sauter.”


N. T.
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER