Économie RÉALISATION DE CENTRALES SOLAIRES PHOTOVOLTAÏQUES

De nouvelles facilitations pour les investisseurs

  • Placeholder

APS Publié 05 Janvier 2022 à 23:34

© D. R.
© D. R.

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a signé, hier, avec le ministre de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables, Benatou Ziane, une décision commune portant exonération des investisseurs participant aux appels d’offres relatifs à la réalisation de centrales solaires photovoltaïques d’une capacité globale de 1 000 mégawatts, de la condition de réalisation d’un projet industriel, indique un communiqué du ministère de l’Industrie.

La décision signée au siège du ministère de l’Industrie intervient “dans le cadre de l’application du programme du gouvernement visant à développer les énergies renouvelables et à accélérer le rythme de production de 15 000 mégawatts prévus à l’horizon 2035, parallèlement au lancement par le ministère de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables du premier appel d’offres en faveur des investisseurs pour la réalisation de centrales solaires photovoltaïques d’une capacité de 1 000 mégawatts”.

“L’aboutissement dudit projet est décisif pour le parachèvement du programme tracé et l’attractivité d’un plus grand nombre d’investisseurs spécialisés dans le domaine au moindre coût possible”, ajoute le communiqué.

Après le progrès accusé dans l’industrie nationale, à la faveur du développement d’unités industrielles locales (publique et privée) pour la fabrication des équipements nécessaires à la réalisation de centrales solaires photovoltaïques, le contenu local a été inclus dans le cahier des charges de l’appel d’offres des investisseurs en vue d’encourager et de promouvoir, voire de développer l’industrie locale des énergies renouvelables et la prise en charge des préoccupations des industriels locaux activant dans ce domaine.

Lors de la cérémonie de signature de l'arrêté interministériel, M. Zeghdar a affirmé que cette démarche “s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la coopération commune, à travers un plan d’action exécutif répondant aux aspirations des acteurs des secteurs de l’industrie et des énergies renouvelables pour réaliser les objectifs tracés dans le programme du président de la République qui accorde une grande importance à la rationalisation de la consommation énergétique et la diversification des ressources”.

Pour sa part, M. Benatou a salué la coopération et la coordination entre les deux secteurs s’inscrivant dans le cadre de la convention de coopération signée entre les deux secteurs et au titre de la coopération gouvernementale. 
 

APS

 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute