Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Économie / Actualités

Commerce extérieur

Forte baisse des exportations d’hydrocarbures


Les exportations algériennes d’hydrocarbures ont connu une chute de 25,78% durant le premier trimestre de l’année en cours, indiquent les dernières statistiques du commerce extérieur, publiées hier par les services des Douanes. Représentant plus de 92% des ventes de l’Algérie à l’étranger, les exportations d’hydrocarbures se sont ainsi établies à près de 7,4 milliards de dollars, contre 9,48 milliards de dollars au premier trimestre de l’année écoulée, précisent les services douaniers, cités par l’APS.

La même source relève que sur les trois premiers mois de 2020, le déficit de la balance commerciale de l’Algérie s’est creusé à 1,5 milliard de dollars, contre 1,19 milliard de dollars au premier trimestre de 2019, soit en hausse de 26,21% entre les deux périodes de comparaison. Globalement, les exportations algériennes ont baissé à 7,62 milliards de dollars entre janvier et fin mars derniers, contre 10,14 milliards de dollars à la même période de l'année écoulée, marquant ainsi un net recul de l’ordre de 24,89%.

En parallèle, les importations ont atteint un montant total de 9,12 milliards de dollars au premier trimestre 2020, contre 11,33 milliards de dollars à la même période de l’année précédente, soit une contraction de plus de 19,5%.  Aussi, le taux de couverture des importations par les exportations s’est établi à 83,50%, contre 89,48% au premier trimestre de 2019.

A souligner que les exportations hors hydrocarbures restent toujours marginales, avec 578,7 millions de dollars sur les trois premiers mois de l’année en cours – ce qui représente à peine 7,6% du volume global des exportations – contre 658,04 millions de dollars à la même période de 2019, soit en baisse de 12,6% sur les deux périodes de comparaison. 

S’agissant enfin du classement des principaux partenaires commerciaux de l’Algérie durant les trois premiers mois de 2020, les statistiques douanières indiquent que l'Italie maintient toujours sa place de premier client du pays, avec 1,17 milliard de dollars, en baisse de plus de 33%, tandis que la Chine demeure son premier fournisseur, avec près de 1,55 milliard de dollars, en recul de 32,33%  par rapport à la même période de l’année précédente. 
 

Akli R.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER