Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Edito foot

Le derby CRB-MCA finalement au stade du 20-Août

Bonjour les dégâts !

Le grand derby algérois, CRB-MCA, prévu samedi prochain, aura lieu au stade du 20-Août-55. Ainsi en a décidé finalement hier la Ligue de football professionnel, après avoir longtemps tergiversé et délocalisé même dans un premier temps la rencontre au complexe du 5-Juillet, pour des raisons de sécurité. Exit la doléance des services de la wilaya d’Alger qui, selon  Mahfoud Kerbadj, ont refusé la programmation de ce choc au “petit Ruisseau”, au diable les images terrifiantes des actes de violence lors du match aller entre les deux “belligérants” au stade de Bologhine, la logique de la Ligue voudrait que chacun reçoive chez lui, surtout que l’accord est acté dans un PV, même s’il déroge à un principe de base de début de saison décrétant les derbies algérois au stade du 5-Juillet. Loin de ces polémiques de domiciliation, la FAF et le MJS font la sourde oreille et se drapent  derrière le sacro-saint principe de l’indépendance de la LFP et de sa souveraineté, alors qu’il agit là de la sécurité des gens. Qu’on le veuille ou non, la domiciliation de ce duel fratricide au stade du 20-Août comporte des risques certains pour les fans des deux camps. C’est une invitation on ne peut plus claire à un pugilat inévitable et une atteinte grave à la quiétude de l’environnement immédiat dans le quartier du Ruisseau. Samedi, en plus d’être obligés de rester cloîtrés chez eux, les habitants du quartier seront contraints dès l’aube d’en entendre des vertes et des pas mûres sur fond de batailles rangées entre supporters. Calfeutrés chez eux derrière des clôtures de fortune et des grilles de circonstances, les habitants du quartier vont se remémorer des scènes déjà malheureusement vécues, il y a peine quelques années, toujours entre les supporters des deux équipes en question. Sur la Toile, les vidéos de l’époque foisonnent encore. Mais rien n’arrête la LFP, la violence dans les stades, c’est un phénomène qui ne se combat  plus,  on s’y  accommode comme on peut, ou plutôt comme on veut !


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER