Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Enquête

Enquête

DES RENTRÉES D’ARGENT CONSÉQUENTES

Si le métier de gardiens de parking est tant convoité par les jeunes qui décrètent n’importe quel espace où deux ou trois voitures s’immobilisent “parking payant”, c’est parce que les fins de mois sont assez conséquentes. En fait, nous explique un “ancien” dans le domaine, “tout dépend du quartier et de l’endroit où on déniche sa place”. “Les lieux les mieux rémunérés sont les zones qui connaissent une grande affluence des automobilistes pour faire des courses ou promener leurs enfants. Aux alentours des grandes surfaces, des restos, des parcs d’attractions.” Le même gardien de parking avoue que quand l’aire de stationnement est réservée aux clients d’une grande surface par exemple, les fins de mois atteignent le salaire d’un jeune cadre. Le mouvement des voitures est tel qu’un seul jeune ne peut pas assurer et se tourne souvent vers un copain puis ils se partagent le “gros salaire” du mois. 50 dinars par voiture dans un parking qui voit défiler des centaines de voitures par jour ne peut qu’enrichir son “gérant” en ruinant l’automobiliste contraint à chaque stationnement de mettre la main à la poche.