Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Enquête

Un membre de l’association religieuse

“Nous ne parlons pas aux journaux francophones”

Contacté par téléphone pour avoir sa version des faits, un membre de l’association religieuse assène : “On ne peut pas tenir une quelconque conversation avec vous.” Essayant de le sensibiliser sur la nécessité d’avoir les deux sons de cloche, il réplique sèchement : “Nous avons décidé de ne pas parler à tous les journaux francophones. Cherchez ailleurs.” Dont acte.