Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Enquêtes sport

Enquête

Janackovic, 70 millions mais…

L’ère du coach franco-serbe, Daniel-Darko Janackovic n’a pas trop duré au sein du club de la Mitidja, le RC Arba, et on peut même dire qu’elle a été très courte. Appelé à la rescousse par le président démissionnaire Amani après le départ de Dziri, le Franco-Serbe a atterri à l’Arba en septembre dernier. Depuis son arrivée, il a dirigé cinq matches, il a enregistré deux matches nuls et trois défaites. La défaite subie contre l’USMA sur le score de 2 à 1 à domicile et qui a été entachée d’incidents regrettable à la fin du match a été la dernière pour lui car les dirigeants du RCA lui ont reproché de n’avoir pas pu engranger la moindre victoire depuis son arrivée. La direction de l’Arba s’est réunie avec le coach et lui a signifié son limogeage mais sans lui promettre de lui régulariser un mois et demi de salaire représentant ses heures de travail réel à la tête du club et deux mois de salaires d’avance pour son limogeage. Selon des sources émanant de la maison d’Ezzerga, le coach se trouve toujours en Algérie et attend le retour du président démissionnaire Amani car il est la seule personne qui est habilité à le régulariser. Contacté par nos soins hier, le coach franco-serbe nous dira à ce sujet : “Oui, effectivement on m’a limogé après un mois et demi passé à la tête de l’Arba. On me doit un mois et demi de salaire et deux mois pour mon limogeage. Je suis toujours en Algérie et j’attends le retour de Amani pour qu’il me régularise.” À une question relative au montant de son salaire, conclu avec la direction le jour de la signature de son contrat, le coach Janackovic, nous répondra : “Je ne peux pas vous divulguer mon salaire car c’est personnel, tout ce que je peux vous dire, c’est qu’on me doit trois salaires et demi.” Nous avons pris attache avec le secrétaire général du club du RCA, M. Hamrouche Mohamed, celui-ci nous dira à ce sujet : “Le coach Janackovic devrait toucher un salaire en dinars d’un montant de 700 000 DA, c’est ce qui a été convenu en présence du PDG de la SSPA/RCA, M. Djamal Amani. Néanmoins il n’a pas encore touché le moindre sou. Certes il a travaillé plus d’un mois et il devra toucher en plus deux mois de salaire pour son limogeage. On a appelé le président Amani pour qu'il rentre en urgence de l'étranger afin qu'il règle ce litige avec le coach à l’amiable, car il est le directeur de la SSPA et sans lui, nous  on ne peut rien faire. Il doit régulariser le coach pour ne pas tomber dans des problèmes qui vont nuire au club. Le coach a été limogé, il doit être régularisé, c’est son droit”, a-t-il conclu.

N. Z.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER