Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Enquêtes sport

Enquêtes sport

Situation financière en amélioration

L’apport de Mobilis, l’aide financière octroyée dernièrement par l’APC, la contribution des actionnaires et de certains amoureux du club ont  permis au MO Béjaïa de souffler pour l’instant  sur le plan financier. Sur le sujet, Mohand Sadji, le manager général des Vert et Noir de la Soummam, nous informera que son club a même apuré ses dettes vis-à-vis d’ex-joueurs, comme l’a recommandé la CRL. “Nous avons consenti beaucoup d’efforts sur le plan financier afin d’apurer la situation”, clame-t-il. S’agissant de la situation financière actuelle qui prévaut  au sein de son club, le manager général du MOB avouera : “Comme tous les clubs, nous essayons de maintenir le cap non sans difficulté. Nos joueurs viennent d’ailleurs de recevoir le salaire du mois de novembre et nous continuerons à subvenir aux besoins de l’équipe. Nous tenons aussi à remercier l’établissement de M. Zizin qui a pris en charge les frais du stage tunisien qu’a effectué l’équipe”. Pour rappel dans un point de presse organisé  lors de leur investiture à la tête du MOB, le président du conseil d’administration de la SSPA/MOB, Akli Adrar, et le vice-président, Mohand Sadji, qui est aussi manager général du club, en présence de deux actionnaires, Belaïd Ouzbidour et Mourad Ikhlef, ont mis l’accent sur le volet financier. Les conférenciers ont déclaré  notamment que “la masse salariale des joueurs s’élèverait à 1,9 milliard par mois”. Ce qui reste une bonne somme quand même quand on sait que les moyens financiers sont devenus le talon d’Achille pour la plupart des clubs algériens. Les responsables des Vert et Noir  ont souligné également à ce propos que “les actionnaires qui ont prêté de l’argent au club ont été remboursés”. Cela dit, avec le recrutement hivernal opéré (Sidibé, Nehari et Brahimi en attendant une autre recrue), les caisses des Crabes vont être systématiquement  amoindries durant cette cruciale phase retour du championnat.


A. H