Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Enquêtes sport

Il est devenu la coqueluche des Béjaouis

Yellemou, un joueur au style particulier

Le Burkinabé Ernest Grégoire Yellemou, attaquant de pointe recruté par la jSMB est en train de s’affirmer en rendant beaucoup de services a l’attaque du club phare de la Soummam. Longiligne et volontaire à souhait ce centre-avant est devenu en un laps de temps très court, la coqueluche de la galerie de la Soummam. Pour ses premières apparitions, il a réussi d’ailleurs à inscrire déjà trois buts en championnat et deux buts en Coupe d’Afrique. Pour le manager général de la JSMB en l’occurrence M. Yahiaoui “Yellemou est en train de s’adapter et rend d’énormes services au groupe. Il est devenu performant et offre beaucoup de possibilités a l’entraîneur. Je suis persuadé qu’il progressera encore plus”.  Ce joueur au style particulier n’a, il faut le souligner, coûté aucun centime au club de la Soummam du moment  qu’il n’était nullement sous contrat. Il a paraphé un contrat de 18 mois et touche actuellement son salaire comme la majorité de ses coéquipiers. Questionné sur son rendement actuel, Burkinabé n’a pas manque d’être optimiste pour son avenir en déclarant : “Je ne peux pas être satisfait pour le moment. Certes, je suis sur la bonne voie mais connaissant mes capacités, je peux vous dire qu’avec le travail et un peu plus de temps, je peux être encore plus performant à l’avenir” avant d’ajouter : “Je me plais ici. Les joueurs m’ont bien accueilli et ont facilité mon intégration. Le seul hic pour le moment, c’est le climat froid ici à Béjaïa car je n’ai pas l’habitude de cela”. Pour Alain Michel, sa perle noire sera plus performante dès qu’elle aura enchaîné les rencontres. Cela dit, sans être de la trempe de Yanick Njeing, Yellemou pourra rendre encore d’énormes services à la JSM Béjaïa. Par ailleurs, après sa qualification au prochain tour de la Ligue des champions africaine, le staff de la JSMB  a accordé trois jours de repos à ses poulains. Les camarades de Maroci qui ne reprendront la compétition nationale que le 17 mars seront par contre à Tipasa pour un stage bloqué. Alain Michel, le driver des Vert et Rouge de la Soummam, déçu par les prestations de ses poulains face au FC Foulah a décidé d’entamer un travail de fond  durant ce conclave algérois afin de redonner du tonus à son team.
À noter enfin que le conseil d’administration de la JSMB se réunira afin d’entériner le départ de Boualem Tiab. “Effectivement le CA va se réunir a la lumière du vœu exprimé par notre président de quitter le club. Je ne sais pas exactement ce que prévoit la réglementation dans ce cas mais le CA saura trouver les solutions” nous a affirmé hier, M. Yahiaoui, le manager général  de la JSMB. Selon les échos qui nous parviennent de la maison béjaouie, c’est Zahir Tiab qui assumera la tâche léguée par son frère.


A. H.