Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

Économie

Brèves

Algérie : Lancement réussi de trois satellites
Trois (3) satellites algériens (Alsat-1B, Alsat-2B et Alsat-1N), ont été lancés avec succès lundi matin par le lanceur indien PSLV C-35 depuis le site de Sriharikota du Centre spatial de Satich Dhawan (sud-est de l'Inde), annonce l'Agence spatiale algérienne (ASAL). La mise en orbite de ces satellites, réalisés et testés par des ingénieurs algériens au Centre de développement des satellites (CDS) d'Oran, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme spatial national Horizon 2020, adopté par le gouvernement.

ENAD : Arrêt de la production à Sour El-Ghozlane
La production à l’Entreprise nationale algérienne de détergents (ENAD) de Sour el-Ghozlane, est à l’arrêt depuis plus d’un mois en raison du manque de financement. Cette situation a engendré la protestation des travailleurs de l'entreprise contre le retard accusé dans le versement de leurs salaires. Ce manque de financement auquel est confrontée cette société qui enregistre ces dernières années des bilans négatifs, risque de s’aggraver si l’entreprise ne trouve pas de financement.

Nigeria : ENI, Chevron et Total coincés pour fraude
Les compagnies pétrolières étrangères implantées au Nigeria ont du souci à se faire. Une douzaine d’entre elles, notamment les trois ténors – l’italienne ENI, l’américaine Chevron et la française Total -, sont dans le collimateur de l’État fédéral pour avoir sous-déclaré leur production entre 2011 et 2014, selon le journal nigérian The Vanguard. D’après The Vanguard, le gouvernement nigérian a établi une chute de ses recettes tirées du pétrole en 2014, qui n’aurait rien à voir avec la chute des cours mais plutôt avec une sous-déclaration de ces compagnies pétrolières.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER