Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

économie

Brèves

Importations de lait En baisse de 18%
La facture d’importations de lait a reculé à 849,2 millions de dollars (USD) en 2016 contre 1 millard de dolars en 2015, soit une baisse de 18%, indiquent les statistiques des Douanes citées par l’APS. Les quantités importées de ce produit (lait en poudre, crème de lait et matières grasses laitières utilisées comme intrants) ont également baissé pour s’établir à 358 943 tonnes en 2016 contre 372 126 tonnes en 2015, soit une réduction de 3,54%
 
Algérie Télécom : Des pertes de 600 millions de dinars en 2015
En 2015, Algérie Télécom a perdu 600 millions de dinars (5 460 000 dollars US) suite à la rupture, par un navire, du câble sous-marin de fibre optique reliant les villes de Annaba et Marseille. L’inaccessibilité du service Internet offert par l’opérateur historique à Annaba avait touché plusieurs particuliers et entreprises pendant près d’une semaine, faisant perdre à l’opérateur en télécoms plusieurs millions de dinars de recettes.
 
L’économie sud-africaine en 2017 Une météo à l’orage
Selon les agences de notation Standard & Poor’s, Fitch et Moody’s, de gros nuages s’amoncellent au-dessus de l’économie sud-africaine. En effet, la note souveraine du pays pourrait être dégradée si la croissance économique et les performances budgétaires du pays ne s’améliorent pas, selon le chef de l’agence de notation Standard & Poor’s Afrique subsaharienne. “Nous avons certaines attentes en ce qui concerne la croissance du PIB et en matière de consolidation budgétaire. S’il n'y a rien dans ce sens, cela pourrait certainement dégrader la notation du pays”, a-t-il déclaré.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER